Magazine Culture

Le dernier Noël de Lucifer de Édith Couture Saint-André

Par Fildediane @fildediane

Le dernier Noël de Lucifer de Édith Couture Saint-AndréTitre : Le dernier Noël de Lucifer

Suite de Mon été avec Lucifer

Auteur : Édith Couture Saint-André

Éditeur : Autoédité

Format : ePub

Nombre de pages Pdf : 194

Genre : Contemporain, religion, humoristique

Fiche Bibliomania

Résumé de l’auteur :

« Au Commissariat de Police il y a quelques jours, Philippe et moi avions été accueillis par un flic en civil, l’air très Russel Crowe avec son blouson de cuir, sa presque barbe, son jeans délavé et ses bottes qui en avaient vu d’autres. Derrière l’unique table, sur l’une des deux chaises, elle perchait, détonnait et fulminait. Tête haute, bouche dédaigneuse et paupières plissées, enchâssée dans une dignité furibonde, elle nous a balayés d’un regard chargé de poison. Lucifer. Alias Lucy Fériale. Lulu pour les intimes, c’est-à-dire moi. Eh oui, Lucifer – alias Lucy Fériale – est de retour à Montréal et elle n’a pas oublié sa seule et unique copine : Mathilde, à qui elle va demander l’asile… terrestre. »

Mon avis :

***ATTENTION SPOLIERS***

Encore une nouvelle fois merci à Chrissou Ebouquin et l’auteur Édith Couture Saint -André pour leur confiance et ce nouveau partenariat.

L’histoire :

Mathilde et Philippe file le parfait amour, celui qui les titille depuis des décennies.

Mais forcément ce fut de courte durée… convoqués au commissariat, qu’elle n’est pas leur surprise en voyant Lucy Fériale affublée de tissu qui ne cache pas grand chose de son anatomie…

Lucy s’est fait virer par le grand Patron, et elle s’est rappelée qui lui restait des connaissances à Montréal…

Elle atterrit tout droit dans la chambre d’amis, en faisant subir sa mauvaise humeur, sa déprime, à tous ceux qui se trouvent proche d’elle : Mathilde et Philippe qui se retrouve à garder Lucifer version ado de plusieurs centaine d’année

Qu’à fait Lucy pour mériter un sort pareil ? Comment va t-elle s’en sortir ? Pourra t-elle réellement retourner auprès du grand Patron ?

Autant de questions qui taraudent Mathilde et Philippe…

Les personnages :

Mathilde : C’est toujours la même femme de 60 ans, avec un corps et des traits d’une femme de 45 ans, dixit Lucifer. Alors qu’elle pensait être débarrassé de Lucy pour toujours, la voilà qui revient en force mais cette fois les rôles sont changés…

Philippe : Toujours fidèle à lui-même, amoureux fou de sa Mimi. Il voit l’arrivée de Lucy d’abord comme un calvaire puis petit à petit comme un cas d’anthropologie; le chercheur au fond de lui, accepte cette intrusion à durée indéterminée…

Lucy Fériale : elle est toujours aussi arrogante, magnifique même dans la détresse. Elle s’est fait virer par le grand Patron et vient chercher compassion auprès de Mathilde. Elle se retrouve dans une toute nouvelle situation, dont elle n’a pas l’habitude et qui la rende aussi habile qu’un enfant de 3 ans.

Sandy : La copine de Mathilde est toujours là; seulement elle se débat entre son entreprise, la maladie de ses parents et toute cette pression la plonge petit à petit dans l’alcool. Elle voit dans Lucy, son petit bout de ciel bleu, sa poche d’oxygène… encore faut-il que Mathilde accepte de partager Lucy…

La Plume, le scénario :

La Plume de l’auteur est toujours aussi drôle, le tome 2 reste sur la même ligne.

Cette fois l’histoire tourne autour de Lucy qui rencontre un méga problème ! Elle s’est fait virer et c’est à cause de Mathilde et Philippe. Lucy se retrouve dans un corps humain sans facultés exceptionnelles et ses manières ressemblent à celles d’un enfant de 3 ans. C’est très drôle, surtout le « pipi/caca » qui surprend tout le monde.

Elle essaie de se faire à cette nouvelle vie sans pour autant perdre de vue son retour auprès du Patron. Après des débuts plutôt difficile, Lucy semble plutôt bien s’accommoder de cette vie humaine, avec toutes ces sensations nouvelles.

Une fois complètement habituée à son corps, Lucy commence à travailler avec Mathilde et fait des « miracles »; son charme opère auprès de la jante masculine qui achète sans compter, ce qui arrange bien Mathilde. Du coup la copine Sandy, voit en elle l’espoir au bout du tunnel, mais c’est sans compter sur Mathilde qui garde à l’esprit que Lucy, humaine ou pas, reste Lucifer…

A la fin du récit, je me suis posée une question… car finalement, l’auteur a tellement bien fait son personnage de Lucifer, qu’elle est parvenue à nous faire baisser la garde comme Mathilde et Philippe. Finalement cette descente sur Terre, malheureuse, rejetée du grand Patron, n’était-ce pas encore une ruse pour obtenir ce qu’elle voulait au départ ?

L’auteur a peut-être habilement détourné notre attention de l’essence même de Lucifer… c’était très bien joué !

En Bref :

Une nouvelle fois merci à Chrissou Ebouquin et à Édith Couture Saint-André pour cette suite étonnante !

Encore une fois un récit agréable et drôle, avec une pointe de malice. A croire que le personnage de Lucifer a réussi à manipuler son auteur 😉

Le dernier Noël de Lucifer de Édith Couture Saint-André


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fildediane 774 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines