Magazine Culture

Saison 2018-2019 au Metropolitan Opera de New York : notre top 3

Publié le 19 février 2018 par Nicolas Bourry @nicolasjarsky
Saison 2018-2019 au Metropolitan Opera de New York : notre top 3

© Wilson Rivera – Flickr

Il est plus que temps de se plonger dans les saisons à venir dans les grandes maisons d’opéras internationales !

Voyons grand et commençons par l’adresse la plus prestigieuse : le Metropolitan Opera de New York.

Difficile d’y faire un choix tant les œuvres sont nombreuses et parmi les plus célèbres ! Carmen, La Traviata, Rigoletto, La Bohème… Quant aux distributions elles font tourner la tête : Anna Netrebko, Joyce DiDonato, Louis Langrée, Joseph Calleja…

Avant de vous faire part de notre sélection subjective soulignons le fait que Yannick Nézet-Séguin fait son entrée en tant que directeur musical du Metropolitan Opera dès la saison prochaine soit 2 ans plus tôt que prévu en raison du départ de James Levine. Et le Québec sera à l’honneur pour une deuxième raison puisque Marie-Nicole Lemieux fera ses débuts sur la prestigieuse scène new-yorkaise.

Voici donc notre top 3 :

  1. Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns

Impossible de passer à côté de cette production qui voit à nouveau rassemblés Roberto Alagna et Elīna Garanča qui nous avaient séduits dans une production de Carmen mémorable. Ici, toujours dans un opéra français, on aura le plaisir de retrouver les deux immenses stars (uniquement en septembre et octobre) et on estime que c’est un moment important dans le prochain agenda lyrique international.

  1. La Fille du Régiment de Donizetti

La mise en scène de Laurent Pelly a déjà beaucoup tourné à travers le monde mais on adore ce metteur en scène associé à Chantal Thomas alors on va avec grand plaisir écouter cette œuvre surtout qu’elle est dirigée d’une baguette de maître par Enrique Mazzola dont nous avons vanté les mérites plus d’une fois sur ce blog. Nous nous y rendrons aussi pour Pretty Yende qui nous avait complètement éblouis dans Lucia di Lamemmoor à l’Opéra Bastille et dans ses enregistrements.

  1. Otello de Verdi

Stars toujours avec cette fois dans la distribution celle qui illumine cette saison Tosca toujours à New-York à savoir la soprano  Sonya Yoncheva mais c’est aussi parce que c’est Gustavo Dudamel qui sera dans la fosse pour diriger l’orchestre. Nous sommes d’ailleurs surpris de lire qu’il s’agit de ses débuts au Metropolitan Opera. Aucun doute qu’il électrisera la partition et démontrera une grande sensibilité lyrique.

Nous vous avions déjà parlé de Sonya Yoncheva récemment, souvenez-vous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Bourry 5373 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines