Magazine Culture

Fable (Tome 1), une réutilisation intelligente et innovante des contes et légendes.

Publié le 18 février 2018 par Desmondagreen @DesmondGreen6

Aujourd'hui je vais vous parler de blanche neige, du grand méchant loup, du prince charmant et des trois petits cochons. Non, non, je ne vais pas vous parler des dessins animés de Walt Disney, mais bel et bien de la série de comics Fable ! 😉
Parlons un peu du premier tome de Fable " Légendes en Exil ".

Fable (Tome 1), une réutilisation intelligente et innovante des contes et légendes.

Fable nous raconte la vie des " Fables " (logique vous me direz lol), des êtres magiques issus des contes de fées, qui ont été contraint de quitter leurs royaumes, chassés par " l'Adversaire ". Ils se réfugient dans notre monde pour créer leur communauté au sein de New-York, Fableville. Alors que chacun essaie de vivre dans ce monde qui n'est pas le leur, essayant tant bien que mal de s'adapter à cette nouvelle vie, un drame arrive avec l'assassinat de Rose Rouge, la sœur de Blanche Neige. Bigby, shérif de Fableville, et accessoirement Grand Méchant Loup repenti, est chargé de l'affaire.

Fable (Tome 1), une réutilisation intelligente et innovante des contes et légendes.

Fable porte bien son nom, vous l'aurez deviné, ce comics nous parle des Fables et autres contes de fées en adaptant leurs histoires pour créer des versions inédites de la vie de ces héros, créatures fabuleuses et monstres. Tout droit sorti de l'imagination de Bill Willingham, ce premier tome de Fable laisse perplexe avant son ouverture, et totalement converti lorsque l'on le referme 😉
Le dessin de Lan Medina est la première chose qui frappe. Je pense que c'est du genre on aime ou on aime pas. Personnellement, c'était mitigé pour ma part au début mais on s'y fait vite, jusqu'au point où j'ai vraiment aimé ce design. Il rappelle vraiment les BD je trouve. Le dessin se différencie des comics habituels, offrant un peu le style année 90 (par moment la tête de Bigby me faisait penser à Thorgal lol).Le dessin est vraiment maîtrisé et très beau. Medina offre un aspect très adulte, un peu dur peut-être parfois, mais très réaliste et fouillé. On est loin d'un comics flashy ou kitch. Même s'il y a tout de même pas mal d'humour, c'est quelque chose qui reste assez sérieux dans l'ensemble.

Fable (Tome 1), une réutilisation intelligente et innovante des contes et légendes.

Pour ce qui est du scénario, je trouve que c'est très bien trouvé. Utiliser les contes, fables et légendes que tout le monde connait plus ou moins pour créer un monde, une histoire totalement inédite, c'est très malin ! On accroche rapidement aux personnages car on se rend vite compte que l'on en connait beaucoup. La représentation de chacun d'entre eux est vraiment sympa, rien que le fait que le grand méchant loup devienne un shérif, c'est assez bien trouvé et relativement marrant 🙂
Blanche Neige est surprenante avec sa position haut placée dans la hiérarchie politique de Fableville avec d'importantes responsabilités tout en étant aussi froide et dangereuse qu'un serpent à cause du Prince Charmant qui est un courir de jupons et dont elle a divorcée.
D'ailleurs le duo de Bigby et Blanche Neige que l'on suit au court de l'enquête est vraiment cool. Leur rapport est à la fois conflictuel et ambiguë. On ne demande qu'à retrouver ce duo haut en couleur dans les prochains tomes.
On croise vraiment du beau monde dans ce premier tome comme La Belle et La Bête, les trois petits Cochons ou encore Pinocchio qui n'en peut plus d'être un petit garçon depuis plusieurs siècles :p lol Et ce n'est que le premier tome sur une série de 24 albums ! Ils ont aussi publiés diverses séries dérivées avec entre autre les 1001 nuits de Blanche Neige, Cendrillon, Le Loup parmi nous, et j'en passe 😉

Fable (Tome 1), une réutilisation intelligente et innovante des contes et légendes.

L'histoire de ce premier volume est très bien travaillé car il y a un premier arc, le principal, avec le meurtre de Rose Rouge et l'enquête de Bigby. On se prend au jeu et à l'enquête, on étudie la question avec le shérif afin de comprendre qui aurait pu tuer Rose Rouge et surtout pourquoi ? Ce qui est intéressant c'est que cette histoire de meurtre aurait pu se suffire à elle-même. On termine le tome comme si ce dernier avait été un one-shot, mais il n'en est rien. Là où Willingham joue très bien son coup, c'est qu' il introduit de nombreux personnages, chacun avec leurs aptitudes ou histoires racontées d'une manière plus " contemporaine ", offrant déjà une première couche de fond pour le scénario et le dernier coup concerne le pourquoi de leur présence dans notre monde. Les " Adversaires " les ont chassés de chez eux, pourquoi ? Comment ? Qui sont-ils ? Il y a très peu, voir pas de réponse dans ce premier tome, mais c'est tant mieux car cela offre un background énorme et je comprends qu'il ait pu atteindre 24 tomes et toute une série d'histoires dérivées. On sent très nettement le potentiel de Fable dans ce premier tome.

Fable (Tome 1), une réutilisation intelligente et innovante des contes et légendes.

On se surprend à terminer cette première aventure avec passion, ravi de savoir le fin mot de l'histoire sur le meurtre de Rose Rouge, mais surtout, on se dit que l' on a envie d'en savoir plus sur Fableville et ses habitants. C'est une réussite totale !
Ce tome 1 " Légendes en Exil " de Fable vaut un très bon 16/20 car il regroupe tous les éléments permettant de s'accrocher à une série, avec des personnages attachants, plein de surprises, un très beau graphisme, et surtout une histoire qui ne demande qu'à être révélée.
J'ai franchement adoré et dévoré ce tome ! Fable est la prochaine série " longue " que je compte me procurer, et je vous conseille de faire de même car une fois ouverte, c'est une Fable qui nous happe et ne nous lâche plus !

Enjoy !
A bientôt,

Desmond A.G.

. On retrouve à la fin du tome une petite section glossaire où ils regroupent des petites descriptions historiques sur tous les personnages de contes présents dans ce premier tome. Petite attention très sympa et instructive que j'ai beaucoup aimé.
. Ah oui, juste une petite précision, Fable est une série de comics qui est terminée depuis 2015 ! Donc si vous vous laissez tenter, vous savez que vous pouvez tout avoir d'un coup 😉

%d blogueurs aiment cette page :

Fable (Tome réutilisation intelligente innovante contes légendes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desmondagreen 48 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine