Magazine Cinéma

Red dog: true blue (2016) ★★★☆☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
RED DOG: TRUE BLUE (2016) ★★★☆☆

Synopsis : Une histoire australienne iconique mêlant famille, amitié et aventure entre un jeune garçon et un chien unique et débrouillard. Cette histoire grandira jusqu'à devenir une légende australienne...

Origine du film : Australie
Réalisateur : Kriv Stenders
Scénariste : Daniel Taplitz
Acteurs : Jason Isaacs, Levi Miller, Bryan Brown, Hanna Mangan-Lawrence, Justine Clarke
Musique : Cezary Skubiszewski
Genre : Aventure, Drame
Durée : 1 heure et 28 minutes
Date de sortie : 26 décembre 2016 (Australie)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Woss Group Film Productions, Screen Australia, ScreenWest
Distribué par : Roadshow Film Distributors
Titre original : Red Dog: True Blue
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : " Red Dog: True Blue " est un film d'aventure australien datant de 2016, réalisé par Kriv Stenders, à qui l'on doit également " Kill Me Three Times " (2014). Les acteurs principaux sont Levi Miller, qu'on a pu voir dans " Pan " (2015), Jason Isaacs, qu'on a pu voir dans " A Cure for Life " (2017), Bryan Brown, qu'on a pu voir dans " Une Vie entre Deux Océans " (2016), et Hanna Mangan-Lawrence, qu'on a pu voir dans " Hors de Portée " (2014). Ce métrage est une préquelle au film " Red Dog " paru en 2011.

L'histoire proposée par " Red Dog: True Blue " nous invite à suivre la rencontre entre Red Dog/ Blue ( Phoenix) et Mick ( Levi Miller). Suite à une tempête, le jeune Mick, qui séjourne chez son grand-père ( Bryan Brown) dans une ferme perdue au fin fond du Pilbara, trouve un jeune chiot dans un vieux frigo coincé dans un arbre. L'animal est recouvert d'une sorte de glaise bleu. Mick décide de l'appeler Blue. Mais lorsqu'il le nettoie, il se rend compte que sa couleur naturelle est plutôt rouge. Le chien vient d'un élevage de Kelpies Australiens proche de la ferme, mais le grand-père arrange le coup pour que l'enfant puisse garder le chien.

Jour après jour, Blue et Mick nouent une relation très forte et passent la majorité de leur temps ensemble. Ils sont devenus inséparables. Mick évolue mois après mois dans la ferme de son grand-père en attendant que sa mère sorte de l'institution psychiatrique dans laquelle elle a été admise suite au décès tragique du père de l'enfant. Mike côtoie les membres du personnel de la ferme, dont Taylor Pete ( Calen Tassone), un jeune homme d'origine arborigène, qui l'initie à certaines coutumes et croyances locales.

L'histoire de Mick et de son chien Blue est racontée par Mick lui-même devenu adulte. Michael Carter ( Jason Isaacs) raconte cette histoire à son propre fils, Theo ( Zen McGrath) après avoir vu un film retraçant le parcours de Red Dog. Michael/ Mick pense que Red Dog n'est autre que Blue. Lorsqu'il fut obligé de quitter la ferme de son grand-père pour rejoindre sa mère à Sidney, le chien dû rester dans le Pilbara. Cependant, après avoir traîné autour de la ferme quelque temps, il a fini par se volatiliser pour vivre d'autres aventures.

Outre la relation entre l'homme et l'animal, " Red Dog: True Blue " nous présente un des modes de vie australien, celle des fermes reculées dans les parties reculées du pays. Un mode de vie offrant la liberté des grands espaces. La photographie proposée par Geoffrey Hall sur ce métrage est absolument superbe, offrant de magnifiques panoramas de la nature avoisinante de la ferme du grand-père de Mike. La terre rouge, de petits monticules, des rochers arrondis par l'érosion, de splendides couchers de soleil, et des nuances de couleurs dans le ciel.

Le format est relativement court, soit environ 88 minutes. Le rythme est plaisant, et la distribution offre d'honorables prestations. On retiendra les performances de Levi Miller et de Bryan Brown qui offre une relation entre le petit-fils et le grand-père un petit peu particulière. L'homme est âgé et relativement bourru, avec des attitudes plutôt rudes, et un caractère quelque peu acariâtre. Cependant, de nombreux signes, certaines décisions et attitudes démontrent que derrière cette façade désagréable, un homme au grand cœur est présent, et qu'il porte une affection certaine à l'enfant.

Le générique de fin nous montre que, dans le temps présent, Michael et son épouse Diane Carter ( Justine Clarke) ont acheté un chiot pour Theo, et que tous partagent des moments de bonheur en jouant avec l'animal.

En conclusion, " Red Dog: True Blue " est un agréable film familial dont l'histoire nous présente les prémisses de la vie du célèbre chien australien. L'intrigue est basique, mais la mise en scène est sympathique. Le fort du film, en dehors de mettre en évidence la complicité entre l'enfant et le chien, est probablement la photographie qui est absolument magnifique avec des visuels à couper le souffle. La distribution offre d'honorables prestations. Un film que l'on peut regarder avec les plus jeunes et qui offre un plaisant moment de divertissement.

Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines