Magazine Culture

J'ai lu : le souffle de midas

Par Venezia
J'AI LU : LE SOUFFLE DE MIDAS
Chroniques HoméridesTome 1 : Le Souffle de MidasAlison GermainEditions du Chat NoirUrban Fantasy

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux. Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux. Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…

MON AVIS(Sans Spoiler)Ce roman est l'oeuvre d'Alison Germain, alias la booktubeuse Lili Bouquine, dont je suis abonnée à la chaîne livresque depuis quelques années. Lili Bouquine, est une jeune femme passionnée de mythologie, je n'ai eu aucune hésitation sur la maturité de l'écriture de son Souffle de Midas.

Et je n'ai pas été déçue, j'ai adoré ce roman ! Dès l'introduction, l'intérêt du lecteur est capté, on est intrigué... On découvre Louise Fawkes, élève à l'Université de Falmouth, cité typique et tellement charmante des Cornouailles Anglaises. Pour se faire un peu d'argent, notre héroïne travaille dans une boutique ésotérique où l'on vend des gemmes, des minéraux, des pierres précieuses, serties en bijoux ou non, et tout un tas d'objets ayant plus ou moins trait à la magie.Un soir, en rentrant chez elle, Louise sera témoin d'un meurtre et sera blessée en voulant porter secours à une jeune femme. Elle se réveillera le lendemain à l'hôpital, saine et sauve, mais lorsqu'elle parlera de la victime, personne ne croira à son histoire car on a retrouvé Louise bien plus loin que le parc de Kimberley, mais sans le corps de cette inconnue auprès d'elle, un fait qu'elle décrit pourtant à la police. La seule personne qui peut l'aider est Angus Fitzgerald, un détective déjà à la recherche de cette victime évanescente. Au lieu de traces de sang, Louise découvrira une étrange poudre d'or à la place du meurtre lorsqu'elle se rendra dans le parc, la même poudre d'or qu'elle a trouvé sur elle...

J'ai beaucoup aimé la plume, gracieuse et presque subtile, riche et travaillée. Un grand soin à été apporté à la rédaction et cela se ressent. Toutefois, et seulement par moments, des émotions sont légèrement bridées par la recherche d'un vocabulaire parfait, mais c'est un premier roman... Un premier roman très réussi ! 

Louise, l'héroïne, est plutôt posée, sensible mais dotée d'une maturité qui fait plaisir car nombre d'héroïnes Urban Fantasy sont souvent écervelées. Le récit fait, bien sur, moult références à la mythologie grecque, avec des renvois explicatifs en marge d'une parfaite accessibilité, et ce ne fut pas pour me déplaire car cet univers original est parfaitement maîtrisé par l'autrice. 
L'histoire ne nous fait pas l'impasse sur les surprises, elle n'en est pas avare jusqu'à la toute fin de ce tome où on nous laisse sur un étonnant cliffangher. L'habileté de l'autrice nous pousse même à douter de la sincérité de certains personnages à un certain moment, et là : bravo ! 
La couverture du roman est déjà tellement jolie, elle est une excellente accroche et mise en bouche de ce bien élégant Souffle de Midas...
Vite la suite ! 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Venezia 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines