Magazine Culture

Mon avis sur l'émouvant Before you break de Christina Lee

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur l'émouvant Before you break de Christina LeeElle : Profondément marquée par le décès de son frère et incapable de se libérer de l’emprise de son petit ami volage, Ella noie sa souffrance dans ses études de psychologie. Bénévole pour une hotline de soutien psychologique sous le nom de Gabriella, elle se met à recevoir des appels réguliers d’un certain Daniel rongé par des idées suicidaires.
Lui : Quinn, bad boy sexy au cœur tendre, a un lourd secret à cacher et cherche à expier ses fautes. Sous le pseudonyme de Daniel, c’est lui qui appelle souvent Gabriella, en qui il trouve une oreille attentive et une voix rassurante pour remonter la pente.
Eux : Au fil de leurs échanges, une complicité plus qu’amicale se développe entre Gabriella et Daniel, alors même qu’ils ne se reconnaissent pas quand ils se rencontrent « en vrai »…
Date de sortie : 8 février 2018Editeur : BMRPrix: 18 eurosPages : 320 pages 
Note
Avant de vous donner mon avis le plus complet sur ce nouveau tome de la saga Between Breaths, je tiens à remercier Shana des Editions BMR pour m'avoir permis de lire en SP ce roman. 
Mon avis : J'avais beaucoup aimé le premier tome All of You ( vous pouvez retrouver mon avis ICI)  et je trouve que Christina Lee montre d'un cran avec ce second tome qui nous prend au tripes car les héros sont rongés par leur culpabilité et ne parviennent pas à aller de l'avant. La thématique est forte , émouvante et c'est une superbe romance New Adult sur le pardon et les secondes chances. 
Ella Abrams est la meillleure amie d'Avery et nous avions découvert dans le précédent tome son aptitude à jouer les psychologues pour venir en aide aux autres . Ses études sont une réelle vocation et son travail en temps que bénévole pour une hotline où des jeunes appellent pour parler de leur détresse en est vraiment la preuve. Ce n'est pas uniquement un projet de vie , d'orientation mais une vraie vocation et une façon de se reconstruire après le drame personnel qu'elle a vécu. Ce que j'adore dans cette saga est le fait que nous avons des personnages qui ont vécu des choses horribles et terribles mais nous ne tombons pas dans la pathos de bas étage. On analyse la situation, leur sentiment et on ressent une grande empathie pour ce qu'ils ont vécu en attendant un jour meilleur. Ella est vraiment une jeune femme admirable car elle a affronté le souci à bras le corps et elle a tout mis en oeuvre pour que ce qu'elle a vécu serve en quelque sorte aux autres. En tant que Gabriella , elle sait trouver les mots justes pour aider ceux qui sont dans une profonde détresse.
Pourtant on ne peut pas dire qu'elle est pleinement épanouie dans sa vie sentimentale car n'ayons pas peur des mots son petit ami Joel est un abruti fini. Le lien qui les unit est lié à son passé et couper ce dernier fil est sans doute trop douloureux pour elle. Elle a conscience que ce n'est pas l'amour fou mais elle ne parvient pas à y mettre un terme. Ses amies Avery ou Rachel et même sa famille n'ont jamais été grand fan de cet homme mais par respect pour elle , ils n'ont jamais exprimé le fond de leur pensée. Espérons qu'elle ouvre les yeux sur l'être abject qu'il est. Quand elle va rencontrer Quinn et apprendre à le connaître, les choses seront encore plus troublantes que d'habitude car elle n'est pas le genre de femme à tromper son petit ami mais l'attirance sera indéniable. Tout comme elle ressentira un "lien" particulier avec un jeune homme, Daniel , qui va l'appeler un soir de détresse et à qui il se confiera peu à peu. Son histoire trouvera un écho en elle très troublant et émouvant.
Quinn est loin d'être le bad boy qui est décrit dans le résumé. Bien au contraire pour moi il le héros parfait car très gentleman et très respectueux de la gente féminine. La preuve en est avec la scène de la salle de bain au tout début du roman. Il prend soin d'Ella comme jamais personne n'a pris soin d'elle et lui attache l'importance qu'elle mérite. De plus , sa loyauté amicale fait peur car il a une ligne de conduite et il n'en déroge jamais. Il voit Joel dans la fraternité où ils habitent mais pourtant il ne dénoncera pas les actes de son colocataire. Ce n'est pas pas solidarité mais parce qu'il sait que cela pourrait blesser Ella et il sait que cette dernière est assez grande pour régler elle même les problèmes. Il est la star de l'équipe de baseball et pourtant il n'est pas ce sportif arrogant jouant de son charme pour attirer les filles dans son lit. Ses camarades se posent même des questions à son sujet tant il ne le voit jamais en charmante compagnie. Il est très sérieux mais il cache surtout une blessure très secrète.
Nous faisons rapidement le lien entre lui et Daniel, le jeune homme qui appelle la hotline, et nous découvrons au fur et à mesure la profondeur de sa culpabilité et l'impact que cela a sur sa vie. Il vit la vie d'un autre et sa cellule familiale n'est pas des plus soudée. Son père officie dans la sphère politique et donc les apparences sont d'une importance capitale et il faut que son fils renvoie une image parfaite. Qu'il aille bien ou mal , qu'ils ne s'occupent pas de lui, ça ce n'est pas prioritaire mais étouffer une affaire, enfouir les mauvais souvenirs et oublier que cela a existé , voilà le credo familial . Mais ils ne voient pas que toute cette situation ronge leur fils. Le lien avec les parents de Sebastian est à la fois un beau geste et une torture. On se pose aussi des questions sur sa relation avec Amber mais toutes nos questions vont vite trouver leur réponse et j'ai adoré ce personnage torturé mais tellement intéressant. Parviendra t-il à laisser entrer quelqu'un dans sa vie? Parviendra t-il à s'ouvrir sur ce mal qui le ronge?
Bref, un deuxième tome qui m'a tenu en haleine du début à la fin. J'ai adoré découvrir les histoires de Quinn et Ella qui m'ont profondément touchées. La romance se construit pas à pas , sans aller trop vite ou sans nous perdre en route. On retrouve Avery même si celle ci restera en toile de fond et l'ensemble nous donne envie d'en savoir plus. Vivement la suite
Pour commander ce roman , cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 38967 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines