Magazine Bourse

Analyse de Bridgestone Corp (5108:TYO)

Publié le 16 mars 2018 par Chroom

Bridgestone Corporation est un fabricant japonais de pneus fondé en 1931. Le nom Bridgestone provient de la traduction et de la transposition en anglais de ishibashi, signifiant pont de pierre en japonais. Bridgestone est le plus gros groupe pneumatique mondial devant Michelin (France), Goodyear (États-Unis) et Continental (Allemagne). L'entreprise compte 143'616 employés. Le titre est également coté sur les bourses allemandes sous le ticker "BGT".

Valorisation

Malgré sa forte taille et son rôle de leader, Bridgestone est paradoxalement assez peu recherché par les investisseurs. Il se négocie en effet à 12.2 fois les bénéfices récurrents, 1.57 fois la valeur comptable corporelle, 0.9 fois les ventes et 16.47 fois le free cash flow. Du point de vue des dividendes, le titre est également intéressant, avec un rendement de 3.2%, pour un ratio de distribution prudent de seulement 39.13% par rapport aux bénéfices et de 52.8% par rapport au free cash flow. Il y a donc encore de la marge pour faire continuer à progresser le dividende dans le futur. Bridgestone l'a fait d'ailleurs de manière très régulière dans le passé, avec un taux de croissance annuel moyen impressionnant de 21.35% durant ces cinq dernières années.

Bilan & résultat

Tout comme le dividende, les bénéfices, les réserves de cash et la valeur des actifs progressent sur le long terme ce qui prouve la solidité du modèle d'affaires de Bridgestone. L'entreprise japonaise parvient clairement à créer de la valeur pour ses propriétaires et ceci se ressent sur le cours de l'action qui a presque triplé ces dix dernières années.

Les réserves de liquidités sont confortables, avec un ratio de liquidité générale en hausse à 2.18 et un ratio de liquidité réduite de 1.53. La marge brute est en légère baisse, mais reste correcte, à 38%. La marge de free cash flow est elle aussi correcte, avec 5.86%. Quant au rendement des actifs, il est en hausse, à 7.28%, pour une rentabilité en cash flow des actifs intéressante de 10.56%.

Le taux d'endettement à long terme est certes en hausse, mais demeure à des niveaux tout à fait corrects, à 7.59%. Les dettes ne représentent que 0.69 fois les fonds propres et l'entreprise nippone serait capable d'en éponger la totalité en à peine plus de deux en utilisant son free cash flow.

Autre point intéressant, le nombre d'actions en circulation qui est en baisse, ce qui est évidemment profitable pour les actionnaires puisque ça augmente leur part de gâteau.

Conclusion

Bridgestone est une entreprise de qualité, aux fondamentaux très solides. Sa taille et son histoire parlent en sa faveur.

Le cours est toujours inférieur à ses sommets historiques datant de la fin des années '90.

Je suis d'avis que le titre est légèrement sous-évalué, de l'ordre de 20% environ.

Je viens de prendre position sur ce titre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroom 366 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte