Magazine Cinéma

Boys Band Forever

Par Gjouin @GilbertJouin

Boys Band ForeverApollo Théâtre18, rue du Faubourg du Temple75011 ParisTel : 01 43 38 23 26Métro : République
Spectacle musical mis en scène par GBB et Hugo Rezeda
Avec Frank Delay, Chris Keller, Allan Theo
Le vendredi 23 mars à 20 heures
Présentation : C’est la répétition générale du spectacle de trois anciennes icônes pour adolescentes, réunies dans l’espoir de retrouver leur gloire passée. Mais vingt ans se sont écoulés… Et c’est dans le grenier d’une ex-fan que le boys band de quarantenaires, quelque peu rouillé, peaufine ses chorégraphies.Au gré des tubes, des pas de danse et des objets retrouvés sur place, ils nous entraînent avec une autodérision désopilante dans leur univers hors norme. Entre esprit de compétition et concours de séduction, seront-ils à la hauteur pour représenter la quintessence des Boys Bands ?On rit, on chante, on danse, on revit avec émotion cette époque d’insouciance, de bonne humeur et d’hystérie collective ; et on se dit avec bonheur : Les Boys Band ? C’était quand même un truc de dingues !
Mon avis : Vingt ans après… Ça fait penser à Alexandre Dumas et à la suite des 3 Mousquetaires à part que, dans le cas présent, nous avons affaire à trois D’Artagnan !... Quelle judicieuse idée qu’a eu là Frank Delay de ressusciter la magie des Boys Bands qui ont régné sur la variété française dans les années 90. Les chiffres sont suffisamment éloquents pour expliquer ce que fut ce phénomène musical : plus de 20 disques d’Or et de Platine, plus de 8 millions de disques vendus en cinq ans !
Boys Band Forever
L’ex des 2Be3 a fait appel à deux copains issus de la même mouvance, Chris Keller, le leader des G-Squad et Allan Theo et, ensemble, ils créent Génération BoysBand. Démontrant qu’on peut sans se dévaluer faire du neuf avec du vieux, ils ont imaginé de créer un spectacle de toute pièce en se référant à leurs expériences communes. Ils ont donc écrit une sorte de comédie musicale dans laquelle, coupant l’herbe sous le pied des inévitables pisse-froid et rabat-joie de la presse ou des réseaux sociaux, ils se moquent d’abord d’eux-mêmes. Cette autodérision, qui est leur est spontanée, les a à la fois rapprochés, rendus plus complices, et protégés des critiques.
Boys Band Forever
Le reste, c’est du boulot ; beaucoup de boulot. Ils ont bossé les chorégraphies, ils jouent la comédie, ils chantent (évidemment), bref, ils ont réussi à recréer l’atmosphère si joyeuse et fédératrice des groupes d’antan. On retrouve ainsi les plus grands tubes de l’époque et on s’aperçoit qu’ils ont gagné une espèce d’intemporalité. Allan, Chris et Frank ont peut-être une vingtaine d’années de plus, mais la fraîcheur, l’énergie, l’explosivité, la sympathie sont toujours là, avec l’humour en plus.
Gilbert « Critikator » Jouin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gjouin 18626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines