Magazine Culture

Laisser Vivre les Monstres

Publié le 21 mars 2018 par Hunterjones
Laisser Vivre les Monstres Vous le trouvez cuuuuuuuuuuuuuuuuuuute?
Moi j'ai pris cette photo. Je vois encore la démence dans son oeil. Cet accident se cherchait un coin de rue. Il a d'abord tenté de manger tous les fils du sous-sol. Il a réussi pour le téléphone. On a plus de ligne dans le sous-sol. La base du téléphone, la recharge n'est plus reliée au mur. Elle est en deux morceaux bien séparés par ses dents.
Il nous as aussi coûté deux fils de recharge de Iphone à 50$. Nous sommes obligés de cacher tous les fils menant au routeur et à l'ordi du sous-sol. Peine perdue. Nous n'avons plus l'internet au sous-sol, il a tout mordillé, malgré les coussins. Il vide aussi continuellement la poubelle sous l'ordi. Et a non seulement bouffé le ponpon de la tuque de l'amoureuse, mais a aussi arraché la pine qui aurait fait en sorte que le ponpon aurait pu revenir se fixer à la tuque.
Laisser Vivre les Monstres
Je ne peux plus donner de fleurs à la belle. Il les mange. Et même, ces fleurs cachées dans notre chambre pour les faire vivre plus longtemps, il a profité d'un moment d'inattention pour monter sur le bureau, faire tomber le pot à fleur, le cassant, le vidant de son eau partout, tout en mangeant les gerberas au grand complet. Comme un ogre.
Ce chat est un monstre. Je veux le tuer deux fois par semaine.
Mais le laisse vivre.
Je crois en ses chances. Il n'a pas encore un an. Le chenapan.

Laisser Vivre les Monstres
Le Québec en entier a vécu une psychose en 2009. Après qu'un cardiologue de St-Jérôme eût lui-même vécu une psychose, fatale pour ses deux enfants de 5 et 3 ans.
Ce cardiologue avait découvert une liaison entre son épouse et un ami, entraîneur personnel. Il avait promis à son épouse la guerre. Il l'a livrée. Il a assassiné deux petites âmes sans défense qui le suppliait d'arrêter de le faire. Il a voulu tuer son épouse par en dedans. Il a réussi. Un jury l'a déclaré non responsable en 2011. Personne n'a compris. L'assassin gagnait sur tous les points. On restait avec les images d'horreurs à vie. Une cicatrice pan-québécoise.
Le cardiologue ne devait que suivre une thérapie. Vous pouviez le croiser en achetant du lait.
Laisser Vivre les Monstres
Pas ses enfants.
Le traumatisme collectif n'est pas encore complètement soigné dans la province à tête de chien. Même si dès 2013, on le ramenait en cour pour réviser tout ça. Et que cette fois, on le déclarait coupable de meurtre prémédité sur ses deux enfants. Il écopait de 17 ans avant une possible libération conditionnelle, on retenait surtout la première partie. Deux perles broyées. Bien des vies anéanties. Dans les familles Gaston, Turcotte, Huot et bien d'autres. L'horreur sera éternellement associée au noms Guy et Turcotte. En tout cas, ici.
Laisser Vivre les Monstres
Le 6 janvier 2016, il fait appel. Ce qui lui sera refusé. Dès son arrivée à Port-Cartier, il est battu par les prisonniers. Les gardes font leur travail. Ils regardent ailleurs.
Le 13 mars dernier, l'ex-cardiologue est repassé en cour pour faire une autre demande d'appel.
Il veut la réduire.
Les juges de la Cour d'appel ont pris la cause en délibéré, sans dire quand ils rendront leur décision.
Le Québec est encore sous le choc de la simple évocation de son nom et de son nom de famille.
Les prénoms des deux enfants, mis ensemble, sont encore un cauchemar national.

Laisser Vivre les Monstres
Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2003, Bertrand et Marie se sont chicané. Bertrand a tué de ses mains, Marie. Qu'il prétendait aimer. Il n'en était pas à ses première brutalités envers les femmes. N'en serais pas à ses dernières. Il ne fera que 4 ans de prison pour ce meurtre.
À sa sortie, on essaiera de le cacher dans les voix d'une pièce de théâtre de Wajdi Mouawad. Erreur. On le remarque avant que le pièce ne prenne place. Sa participation à la pièce du Théâtre du Nouveau Monde a été annulée devant le tollé de réactions publiques. La pièce s'inscrivait dans "le cycle des femmes" ce qui a rendu, en surface, cette résurrection artistique encore plus immonde.
Laisser Vivre les Monstres
L'an dernier, un ami journaliste l'a longuement interviewé en prévision de la sortie d'un nouvel album de musique pour les Inrocks. Bertrand a même fait la Une. Pas une seule évocation de l'éléphant dans la pièce. Le nom de Bertrand rappellera toujours celui de Marie. Un magazine concurrent ramenait les pendules à l'heure la semaine suivante. Avec brio.
Bertrand est en tournée afin de mousser les ventes de son dernier disque. Devant la levée de boucliers voulant sa disparition publique, il a annulé sa participation à tous les concerts prévus de sa part dans les festivals de l'année. Mais pas à sa tournée en soi. La mère de Marie, Nadine, trouve indécent que l'on puisse l'applaudir. Depuis quand applaudit-on les assassins? questionne-t-elle.
Laisser Vivre les Monstres
Une enquête sur le suicide de l'ex-femme de Cantat, en 2010, pourrait être réouverte disent certains depuis cette semaine. Les accusations d'ex-copines d'agression du chanteur s'accumuleraient.
Laisser Vivre les Monstres
Bertand exige le droit de vivre sans subir de calomnies. Sa tournée se terminerait fin mai, à Paris.
Il est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons, disait Gide.
Mais André, d'outre-tombe, quelles chances laisserais-tu aux monstres, toi?
Toi qui étais monstre de quelques enfants...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines