Magazine Culture

Ursula K. Le Guin & Todd Barton ‘ Music And Poetry Of The Kesh

Publié le 21 mars 2018 par Heepro @heepro

Ursula K. Le Guin & Todd Barton ‘ Music And Poetry Of The KeshJ’aurais aimé commencer autrement, mais les circonstances font que cet article va prendre, par la force des choses, l’allure d’un dernier hommage.

En effet, le 23 janvier dernier, alors même que Music And Poetry Of The Kesh avait déjà été annoncé pour le mois de mars, l’écrivaine Ursula K. Le Guin nous quittait. Elle avait 88 ans.

Pour autant, cette publication reste le fruit de son travail, en particulier pour ce qui est de cette réédition en 2018 en versions digitale et vinyle – l’originale de 1985 avait été enregistrée pour le format cassette et il s’agissait alors d’accompagner l’un de ses romans, Always Coming Home, publié en français en 1994 sous le titre de La Vallée de L’Éternel Retour.

Son ami et musicien Todd Barton s’en était alors charger avec la plus grande implication possible, allant jusqu’à lui-même construire des instruments directement tirés de l’œuvre et apprenant à en jouer afin de recréer l’univers musical du Kesh, monde fictif dans lequel se déroule la diégèse.

Mais l’effort conjugué de K. Le Guin et Barton ne s’arrêtait pas là : il fallait à Barton pouvoir accompagner ses musiques de paroles, mais l’anglais n’est pas la langue parlée dans le Kesh. Dès lors, l’écrivaine mit en pause son écriture du roman pour inventer ce langage nécessaire à l’accompagnement musical. La poésie du Kesh aura elle-aussi sa réalité fictive, tout comme les instruments imaginés puis véritablement fabriqués pour être joués. La musique et les paroles du Kesh était nées, et par la même occasion la cassette Music And Poetry Of The Kesh venait les matérialiser, pour des lecteurs plus envoûtés que jamais.

Dans le même temps, Margaret Chodos apposait ses visuels à la musique et la poésie, comme on peut le voir sur la pochette d’illustration de l’album.Quelle est le rôle de la musique dans la société ? « Elle en est la colle, répond le compositeur Todd Barton, « elle permet tout ». Bienvenue à la maison, bienvenue dans le monde du Kesh.

Ursula a quitté notre monde, mais elle nous a laissé tout un monde, rien que pour nous. Je vous souhaite une excellente écoute… et évidemment une tout aussi excellente lecture de son roman !

(in heepro.wordpress.com, le 21/03/2018)

Publicités &b; &b;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Heepro 2396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines