Magazine Culture

Mon avis sur La première fois qu'on m'a embrassée je suis morte de Colleen Oakley

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur La première fois qu'on m'a embrassée je suis morte de Colleen OakleyFantasque et drôle, Jubilee Jenkins souffre d'un mal extrêmement rare : elle est allergique au contact humain (pour résumer aux gens). Après un épisode qui a failli lui coûter la vie, elle décide de ne plus sortir de chez elle. Mais à la mort de sa mère, Jubilee doit affronter le monde et les gens. Elle trouve refuge à la bibliothèque municipale, où elle décroche un travail, et y rencontre Eric Keegan, un homme divorcé qui vient de s'installer en ville avec son fils adoptif, un petit génie perturbé. Bien qu'il ne comprenne pas pourquoi Jubilee le tient à distance, il est sous le charme... Ces trois-là n'étaient pas destinés à se croiser et pourtant seule leur rencontre va leur permettre de s'ouvrir à la vie et à l'amour, formant ainsi un trio irrésistible.
Date de sortie : 17 janvier 2018Editeur : Milady Prix: 18.20 eurosPages : 480 pages 
Note:Mon avis sur La première fois qu'on m'a embrassée je suis morte de Colleen Oakley
Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à remercier les Editions Milady pour m'avoir permis de lire ce roman en SP
Mon avis : C'est le titre qui m'a intrigué et donné envie de lire la 4ème de couverture car je ne connaissais absolument pas l'auteur Colleen Oakley. Ce roman fait partie de la collection Feel Good et on passe un vrai bon moment en découvrant une héroïne unique en son genre et qui aurait sans doute aimé ne pas souffrir de cette allergie. On se laisser embarquer dans cette aventure et on espère que la vie sera plus douce pour Jubilee.
Jubilee Jenkins est donc une jeune femme qui depuis près de 9 ans vit enfermée chez elle telle une ermite afin d'éviter tout contact humain qui mettrait en péril sa vie. J'ai aimé découvrir cette jeune femme car on souffre à ses côtés de sa solitude et de son isolement. Par la force des choses, elle sera contrainte et forcée de trouver un travail et de gagner sa vie pour payer les factures. Sa vie a pris un tournant quand sa mère est partie vivre avec son nouveau mari. Sa vie a été exposée dans les journaux, elle a été "victime" de la méchanceté des adolescents et elle s'est donc réfugiée dans les livres et s'est enfermée dans cette bulle protectrice qui finira par éclater évidement. Ce que j'ai trouvé très intéressant est la parcours qu'elle va faire pour enfin vivre sa vie dans la mesure de ses capacités. Elle a trouvé un travail en tant que bibliothécaire et cela ne pouvait pas mieux correspondre à sa personnalité et son amour des livres. 
Elle va retrouver des personnages de son passé mais aussi rencontrer de nouvelles personnes. Madison est un personnage que j'ai au final fortement apprécié car elle a certes fait des erreurs lourdes de conséquences mais elle saura "se rattraper" et se faire une place dans la vie de Jubilee. Elle ne sera pas sa meilleure amie mais leur relation s'en approchera car Madison va la pousser dans ses retranchements et elle va l'obliger à s'ouvrir vers ce monde extérieur qui lui fait tant peur. De plus Jubilee aura besoin de conseils en matière de coeur car malgré une mauvaise expérience , elle aura peut être envie pour une fois dans sa vie d'être normale et de vivre tous ce que les autres peuvent tester . 
On découvre en parallèle la vie d'Eric et son "fils" Aja et tous deux ont également su me toucher par le biais de leur histoire. Eric Keegan est un papa dépassé en déplacement dans le coin pour quelques mois avant de retourner à sa vie . Papa d'une adolescente , Ellie, il paie encore le prix pour ses propos maladroits. Il est vrai qu'il n'a pas le guide pour venir en aide à des adolescents en détresse et il ne sait pas instaurer un dialogue constructif et posé mais j'ai tout de même apprécié cet homme qui a le coeur sur la main mais qui ne sait pas comment doser ses dialogues ou bien jauger sa communication avec les autres. Il partage avec Jubilee la passion des livres et il lira certains dans un but bien précis. J'ai été émue par leur rencontre , par l'amitié qui va se nouer entre eux et par leur histoire personnelle. Eric a un passif familial qui le hante encore mais il a tout de même décidé de prendre en charge Aja, le fils de son meilleur ami Dinesh. Avec Aja, il aura aussi des difficultés à communiquer avec ce jeune homme aux idées farfelues mais à l'intelligence exceptionnelle. Ils vont entrer dans la vie de Jubilee et amener un peu de chaleur humaine. On a dès lors envie que ces trois là puissent communiquer et avoir un peu de bonheur dans leur vie. 
Bref je ne vous en dis pas plus car le roman de Colleen Oakley est à la fois un roman qui se lit mais aussi qui se vit. J'ai adoré la thématique abordée avec douceur et cohérence. Les personnages nous happent dans leur univers et nous n'avons qu'une seule envie : qu'ils sortent de leur bulle et qu'ils aient droit au bonheur qui leur fait tant défaut. Nous ne pouvons qu'être touchée par leur histoire et nous tournons les pages en espérant une éclaircie dans la tempête. 
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 32850 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines