Magazine Amérique latine

La Cour de Cassation ratifie les poursuites contre Chocobar [Actu]

Publié le 22 mars 2018 par Jyj9icx6

La Cour de Cassation ratifie les poursuites contre Chocobar [Actu] La Cour de Cassation criminelle et correctionnelle vient de ratifier le chef d'inculpation choisi par le juge d'instruction contre le policier de la Bonaerense Luis Chocobar qui a tué, dans le dos, un jeune délinquant de 17 ans à La Boca, quartier de Buenos Aires intra-muros qui n'est donc pas dans sa juridiction (puisque la Bonaerense est la police de la Province de Buenos Aires, qui n'inclut pas la Ville Autonome qu'est la capitale fédérale).
La défense du policier a voulu faire croire qu'il avait fait acte de légitime défense. Et le gouvernement fédéral, à commencer par le président lui-même, lui avait emboîté le pas, avec une audience privée très médiatisée. Puis dans les jours qui ont suivi, Patricia Bullrich, la ministre de la Sécurité, a annoncé un changement hallucinant de législation qui devrait faire bénéficier du doute systématique à tout policier qui fera usage de son arme. Il y a eu tout au long de l'été et jusqu'à il y a quelques jours une véritable série de meurtres par des policiers, le dernier contre un gamin de 12 ans (12 ANS !) dans le nord-ouest du  pays... Il y a eu également plusieurs policiers, en moindre nombre, qui ont été abattus par des criminels en fuite.
La justice vient une nouvelle fois de donner tort aux dangereuses dérives sécuritaires du gouvernement en confirmant que Chocobar devait bien être poursuivi pour homicide aggravé et non pas pour un simple abus de la légitime défense, la première qualification retenue par le juge d'instruction.
Pour aller plus loin : lire l'article de Página/12 lire l'article de La Prensa lire l'article de La Nación lire l'article de Clarín

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2729 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte