Magazine Culture

La double inconstance (ou presque) au TGP à Saint-Denis

Publié le 24 mars 2018 par Nathpass

Il faut gagner l’endroit : Le TGP, mais une fois arrivé tout se déroule comme dans une bulle et vous pouvez les fermer vos yeux pour les ouvrir sur ce spectacle beau, mélangé, accueillant, drôle intelligent, chaque personnage vous agrippe, vous les aimez immédiatement tous et il faudrait prendre partie pour Arlequin et/ou Sylvia quoique le prince « la prince » Lelio qui cache sa couronne dans sa poche et Flaminia et le beau fort homme majordome Trivelin et la lutine dame d’atours, de cour, courtisane : Lisette sont aussi beaux dans le désir de convaincre que leur amour est le meilleur... Les pauvres et les riches ne se rencontrent-ils que par cette « porte étroite » et rarement empruntée : l’amour qui gomme la balourdise en subtil pincement du désir et qui durerait !? Arlequin n’a pas dit son dernier mot, mais la fin ici est singulière

comme dans un jeu qui ne serait pas réel, tout le monde ne mourrait il pas ? avec ou sans révolution.

Après un tonnerre d’applaudissements et de vivas nous n’avions aucune envie de partir et sommes allés remercier tous les différents protagonistes de cette histoire : des acteurs : ouf ! car sinon en fait cette histoire est doublement cruelle et  d’apprendre, mais est-ce si triste, qu’ils le sont tous « inconstants »?

Le restaurant sur place est très bon, très sympa, pas trop cher, même si avec le retour en voiture (uber)le repas les places tout cela était une soirée un peu folle pour nos bourses. 

C’est cher le théâtre -le théâtre « intelligent » « intellectuel » n’est pas le plus cher !- avons nous discuté avec notre chauffeur Yassine (et pas tant qu’un match de football) c’est plutôt comme un petit voyage ça renouvelle l’imaginaire et l’on est content de se retrouver chez soi...après avoir discuté entre amis nous étions 4 et aussi avec les comédiens le metteur en scène car c’est souvent possible, après de discuter avec eux, contrairement, après les matchs, avec les joueurs et le coach, ils sont accueillants.Le théâtre mis en scène parJean-Michel Rabeux est accueillant... et pour tous.

https://m.aubalcon.fr/pieces/fiche/la-double-inconstance-2

https://www.rabeux.fr/spectacles/la-double-inconstance.html

La double inconstance (ou presque) au TGP à Saint-Denis

Yassine notre chauffeur Uber : Arlequin dans le réel 

La double inconstance (ou presque) au TGP à Saint-Denis

Sylvia et Flaminia au théâtre 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathpass 1125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte