Magazine Culture

Pourquoi y-a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ?

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Pourquoi y-a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ?On estime que la femme est l'égale de l'homme. On a bien raison ... sauf que l'Histoire avec un grand H n'a pas toujours été d'accord avec ce principe. Dorothée Werner s'est penchée sur la question et a trouvé des éléments de réponse qui font réfléchir.
Elle les a partagés avec Soledad Bravi qui les a traduit en images avec son féroce stylo. Les éditions Rue de Sèvres nous les livrent presque pour le 8 mars, qui est, non pas la Journée de la femme, comme on le dit un peu abusivement, mais la journée internationale de lutte des femmes, pour l'égalité des droits.
Toutes deux proposent de repartir sur de bonnes bases, et pour cela remontent à la nuit des temps. l'ouvrage, conçu pour de jeunes adolescents, nous en apprend aussi à nous adultes qui pensons tout savoir.
Selon elles, la première cause à cette inégalité est liée à la procréation. On a cru jusqu'en 1875 que le ventre de la femme n'était que le réceptacle du futur bébé, engendré par le mâle, uniquement, ce qui en quelque sorte l'autorisait à se croire supérieur. De l’incapacité à comprendre ce processus étonnant, va, au fil des siècles s’élaborer une division du travail entre les deux sexes, avec la domination de l’un sur l’autre.Un mauvais départ est pris lors de la préhistoire : la grossesse étant particulièrement incommode pour chasser, les femmes restent cantonnées à l’élevage des enfants, la préservation du foyer, la cueillette. Cette division des tâches va avoir un impact sur la distribution de nourriture : aux chasseurs le gras et la viande qui rendent forts, ce qui ne sera pas sans conséquences sur la taille, la musculature et la robustesse.
À partir de là, l’Antiquité ne fera qu’entériner la répartition des rôles en excluant les femmes du savoir, du pouvoir et en privilégiant les naissances masculines. Exception faite pour les Egyptiens, partisans d’une égalité relative, cette fonction d’assurer la descendance courra sur les siècles à venir, confirmée par l'Eglise (c'est-à-dire des hommes) qui n'a rien arrangé en décrétant les femmes coupables du péché originel.Pourquoi y-a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ?Deux exceptions toutefois pour les sorcières et les béguines. Une ouverture au siècle de Lumières se refermera avec Napoléon, qui placera dans ses codes les filles sous la tutelle de leur père, puis de leurs maris.Pourquoi y-a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ?Quelques rares grandes figures féminines parviendront malgré tout à émerger comme Olympe de Gouge, George Sand…
Le XXème siècle sera entre tous celui où les femmes défendront avec opiniâtreté leurs droits, libéreront leurs corps et acquerront leur autonomie. Il faudra attendre 1918 en Angleterre, 1945 en France pour que la situation change ... avec l'obtention du droit de vote.Pourquoi y-a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ?Mais en ce début de XXIème siècle, un bilan global montre qu’il y a encore beaucoup à faire, ici et ailleurs.

Les statistiques sont terribles. Chaque femme se fera agresser au moins une fois dans sa vie. Malgré la loi portant sur l'égalité des salaires entre hommes et femmes il est prouvé qu'elles gagnent environ 20% de moins, du fait notamment des progressions de carrière plus rapides pour les hommes.
Dans un tel contexte cet album est un bon outil à mettre entre toutes les mains pour ne pas rester sur un malentendu. celles des filles mais aussi (et surtout peut-être) celles des garçons. La rigueur historique n'empêche pas l'humour. Espérons que cette conjugaison fera bouger les lignes.Alors ne lâchons rien !

Dorothée Werner est journaliste, grand reporter à Elle, auteure notamment de Au nom des nuits profondes qui traite du prix qu’ont payé les femmes pour leur émancipation. Soledad Bravi est illustratrice et auteure française d’ouvrages pour la jeunesse et de magazines ... dits féminins comme Elle.
Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? 
Scénario Dorothée Werner
Dessin, couleur Soledad Bravi
Ed. Rue de Sèvres. À partir de 12 ans.
En librairie depuis le 14 Février 2018

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines