Magazine Culture

Les Héritiers, tome 3 : La prison dorée, Erin Watt

Par Les Griffonneuses
Bonjour tout le monde !Voici ma chronique sur la fin de cette première trilogie, les autres tomes de la série constituant des spin-off sur les autres frères Royal.L'histoire :Depuis l'accusation de Reed, les Royal font face aux regards malveillants et tendances vengeresses qui pourraient envoyer le jeune garçon en prison.La plupart du temps convaincue de son innocence, Ella tremble à l'idée de perdre son amour, maintenant qu'elle assume clairement les sentiments qu'elle nourrit à son égard.Et avec le retour de son père dans sa vie, qui tente de rattraper 17 ans en l'espace de quelques semaines, les opportunités pour les deux ados seront assez rares.Et pourtant l'étau se resserre de plus en plus autour de Reed alors que celui-ci ne cesse de clamer son innocence. Comment éviter la prison lorsque tous les soupçons vous désigne comme le coupable idéal...Les Héritiers, tome 3 : La prison dorée, Erin WattMon avis :A l'instar du reste de la série, j'ai adoré ce troisième tome de ce formidable duo d'auteures qui fonctionne toujours aussi bien ! Quelques longueurs dans ce récit sont venues casser un peu le rythme mais pour autant, c'est bien le suspens et la crainte de voir Reed partir en prison qui maintiennent la tension à son comble !Les éléments contre Reed s'enchaînent et s'accumulent à tel point que je reconnais avoir moi-même douté. Après tout, pourquoi ne l'aurait-il pas fait ? Mais de la même façon qu'Ella, je finissais par ma raisonner : mais non, quelle andouille, il n'aurait jamais fait ça à sa famille.Le grand nouveau de ce troisième tome est Steve, qui m'a prodigieusement exaspérée. Comment peut-on être absent pendant si longtemps et s'improviser père comme ça, en imposant autant de règles dictatoriales et être sûr de bien faire ?! Grr !Le renversement de situation est apparu alors que je ne l'attendais plus, le dénouement final tardant à venir. Je finissais par croire que Reed irait vraiment en prison et qu'il n'en sortirait que plus tard.Le dénouement final est encore une fois mené d'une main de maître, par les auteures qui savent exactement où elles veulent nous conduire, sans nous laisser, encore une fois, le luxe de nous accrocher à nos certitudes.Une grande réussite pour cette série que j'ai aimée du début à la fin, que j'ai dévorée, m'accrochant à Ella et lui accordant tout mon soutien psychologique dans ses décisions.Hâte d'en découvrir un peu plus sur Gideon et les jumeaux dans les deux tomes suivants !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines