Magazine Culture

Superorganism ‘ Superorganism

Publié le 26 mars 2018 par Heepro @heepro

Superorganism ‘ SuperorganismEn septembre dernier, nous apprenions l’arrivée imminente d’un groupe nommé Superorganism à l’aide d’un single, « Something for your M.I.N.D. » et, d’entrée, tout autour d’eux semblait prêt à s’emballer, en particulier grâce aux émissions radio respectives de Frank Ocean et et d’Ezra Koening (de Vampire Weekend).

Quand je dis eux, il s’agit des huit membres de ce collectif composé de musiciens littéralement fanas de culture pop venus de Londres, du Japon, d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Pour imaginer un autre collectif aussi farfelu et efficace à la fois, il n’y a à ma connaissance que les Australiens de The Avalanches, c’est dire ! Pour autant, là s’arrête la comparaison, Superorganism tendant davantage vers la pop, et celle-ci dans un versant plutôt japonais ou coréen.

« Something for your M.I.N.D. » est à mon goût un morceau parfait pour entrer dans l’univers de ce groupe londonien (puisque c’est là qu’ils résident, tous ensemble). Les quatre morceaux initiaux, « It’s all good », « Nobody cares », « Everybody wants to be famous » et « Reflections on the screen » sont les autres extraits de l’album, et ils proposent ainsi une palette tout à fait arc-en-ciel de l’univers du groupe, aussi bien sonore que visuelle (allez voir les clips qu’ils ont eux-mêmes réalisés…).

Publié par Domino début mars, Superorganism est sans conteste un album qui se marie parfaitement avec le printemps qui tarde à s’installer et qu’il ne faut vraisemblablement pas prendre à la légère.

(in heepro.wordpress.com, le 26/03/2018)

Publicités &b; &b;

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Heepro 2396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines