Magazine Culture

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

Par Sissi De Beauregard @SissiBeauregard

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

« Je n’ai jamais, et je dis bien jamais, rencontré un critique qui rêvait d’écrire. Les critiques sont au-dessus de cela. Écrire est un art mineur. Écrire, c’est mettre des mots ensemble qui forment ensuite des phrases. Même une guenon un peu dressée peut faire cela ! »

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker, présentation de l’éditeur :

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.

Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer?
Qu’a-t-elle découvert?
Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

Mon avis sur La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

J’avais adoré « La vérité sur l’affaire Harry Quebert », beaucoup aimé « Le livre des Baltimore » et je me suis donc jetée sur « La disparition de Stéphanie Mailer » dès sa sortie. J’ai beaucoup apprécié la première moitié de ce roman. Joël Dicker propose un roman policier vaudevillesque, mélange de comédie et de mystère qui m’a bien plu et qui pour moi est caractéristique de sa plume. Certains personnages secondaires volontairement caricaturaux (notamment le critique), m’ont fait franchement rirLa disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dickere.

Le manque de crédibilité de certaines situations et le côté très burlesque de la plupart des personnages ne m’ont pas gênée. Au contraire, pour moi c’est ce qui fait la particularité de Joël Dicker et différencie ses livres de romans policiers plus ordinaires.

En revanche, à partir de la première moitié, j’ai trouvé que l’intrigue s’essoufflait sérieusement et mon enthousiasme du début est retombé. Les digressions se multiplient, la surabondance des personnages (qu’on en vient à confondre parfois) et des scènes qui ne font pas avancer l’intrigue ont fini par m’ennuyer, raison pour laquelle après avoir englouti en deux jours les 200 premières pages, j’ai mis deux semaines à finir le reste…

En bref, si tu aimes les romans policiers classiques au rythme soutenu, passe ton chemin. Si tu es fan de Joël Dicker, tu retrouveras son univers, (avec un côté burlesque poussé plus loin que dans ses romans précédents), mais j’aurais tendance à te conseiller d’attendre sa sortie poche pour lire La Disparition de Stéphanie Mailer qui ne m’a pas séduite autant que les précédents romans de cet auteur. 

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

Ma note : 3 sur 6 (correct)

" data-orig-size="613,108" sizes="(max-width: 302px) 100vw, 302px" data-image-title="Note 3 sur 6 – Correct" data-orig-file="https://sissidebeauregard.files.wordpress.com/2013/12/note-3-sur-6-correct.png?w=302&h;=53" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":""}" width="302" data-medium-file="https://sissidebeauregard.files.wordpress.com/2013/12/note-3-sur-6-correct.png?w=302&h;=53?w=300" data-permalink="https://marielitenpyjama.com/2013/12/12/tres-chere-sadie-de-sophie-kinsella-un-petit-bijou-comme-dhabitude/note-3-sur-6-correct/#main" alt="" height="53" srcset="https://sissidebeauregard.files.wordpress.com/2013/12/note-3-sur-6-correct.png?w=302&h;=53 302w, https://sissidebeauregard.files.wordpress.com/2013/12/note-3-sur-6-correct.png?w=604&h;=106 604w, https://sissidebeauregard.files.wordpress.com/2013/12/note-3-sur-6-correct.png?w=150&h;=26 150w" class=" wp-image-872" data-large-file="https://sissidebeauregard.files.wordpress.com/2013/12/note-3-sur-6-correct.png?w=302&h;=53?w=610" />

Ma note : 3 sur 6 (Sans plus)

Pour discuter en pyjama abonne-toi à la newsletter

ou retrouve-moi sur

 Facebook / Instagram / TwitterYoutube 

Pour en savoir plus sur Joël  Dicker, vous pouvez aller faire un tour sur sa page Wikipedia.Titre original : La disparition de Stéphanie MailerAuteur : Joël DickerPremière date de parution : 7 mars 2018Langue d’origine : françaisPays d’origine : FranceÉditeur original : Editions de FalloisNb de pages : 640 pagesPrix papier : 23 € Publicités &b; &b;

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sissi De Beauregard 5246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines