Magazine Culture

Emily Dickinson – On ne sait jamais qu’on part…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Emily Dickinson – On ne sait jamais qu’on part…On ne sait jamais qu’on part – quand on part –
On plaisante, on ferme la porte
Le Destin, qui suit, derrière nous la verrouille
Et jamais plus on n’aborde.

*

We never know we go, — when we are going
We jest and shut the door;
Fate following behind us bolts it,
And we accost no more.

***

Emily Dickinson (1830-1886)Complete Works

(Delphi Classics, 2012)Quatrains et autres poèmes brefs
(Poésie/Gallimard, 2000)
– Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Claire Malroux.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines