Magazine Culture

·

Par Damien Besançon

·

Ainsi des mobilisations féminines contemporaines : d'un côté, les luttes s'articulent dans les termes d'une "libération de la parole", s'égrènent sur les réseaux sociaux en des milliers de témoignages formulés à la première personne, font redescendre l'abstraction de la domination masculine dans le cru d'instants humiliants ou intenables, violences redoublées d'être restées silencieuses ; de l'autre côté, ces mêmes combats soulignent combien le français est une langue genrée, exigent de l'écriture qu'elle soit inclusive, que l'on apprenne à composer au clavier et d'une main preste le point médian typographique pour ne plus mettre le féminin entre parenthèses. L'auriculaire sur Maj et le pouce sur Alt, l'index sur F, cela vous fait une main bénisseuse d'icône byzantine ou de rappeur signant son gang ; on prend vite le coup, ce n'est pas compliqué.


Mathieu Potte-Bonneville, Recommencer, Verdier, 2018.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Damien Besançon 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines