Magazine Beaux Arts

Exposition Thibault Messac | Institut Culturel Bernard Magrez – Bordeaux

Publié le 30 mars 2018 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Du 29 mars au 06 mai 2018

http://www.institut-bernard-magrez.com

"L'ensemble de son travail découle d'une réflexion autour de l'idée d'informe, de déformation, d'altération et en la création d'un sentiment d'inquiétante étrangeté qu'il essaie d'instaurer dans l'ensemble de ses pratiques. "
(Toute l'histoire repose, en dernière instance sur le corps humain). - Roland BARTHES.

Le point de départ du travail de Thibault Messac s'encre profondément dans le réel, sa pratique s'articulant autour de celui-ci pour essayer de réactiver une sorte de surréalisme contemporain.
Si "l'art c'est la vie" alors le réel devient l'art, l'art et le réel sont intrinsèquement liés.
Sa construction ressemble à une approche quasi scientifique où Thibault Messac analyse, observe, étudie méticuleusement son sujet, pour essayer de le comprendre, afin de jouer avec et d'essayer de lui inoculer un sentiment d'inquiétante étrangeté.
En manipulant le réel - qui est sa matière première- son œuvre prend forme.
Le réel et ses éléments constitutifs vont alors se comporter comme un organisme autonome, assimilable à un Corps.
Quel que soit le sujet sur lequel il travaille (l'architecture, la nature, ou le corps), cette matière première et ses éléments constitutifs vont devenir extrêmement organiques et vont envahir l'ensemble de ses pratiques. Le réel devient, alors, un élément prépondérant et fédérateur comme une sorte d'entité biologique indéfinissable qui s'éparpille et contamine l'ensemble de ses œuvres.

Le travail de Thibault Messac ne cherche pas à se catégoriser. Informe par bien des aspects tel que les images qu'il donne à voir, mais aussi dans sa forme finale, par l'emploi de divers medium (peinture, photo, dessin, infographie..) qui en viennent à s'influencer et à contaminer, à tel point que les différences deviennent floues.
" Ce que je donne à voir c'est donc une œuvre multiple qui interpelle, un travail polymorphe, organique et envahissant par bien des aspects. " Thibault Messac

Site de l'artiste : http://www.messac-thibault.com/

Né à Bordeaux en 1984, Thibault Messac prend des cours de dessin depuis l'enfance. Après avoir effectué une année d'École préparatoire de communication visuelle, il étudie l'Histoire de l'Art en 2005. Il obtient en 2009 son diplôme National d'Art plastique et enseigne cette discipline en collège et lycée depuis plusieurs années.
Thibault Messac réalise sa première exposition personnelle en 2012, avec la Galerie Tryptique (Bordeaux), s'ensuivra des expositions avec les Vibrations Urbaines (Pessac), " l'Exposition d'Automne " avec une commande réalisée pour Bernard Magrez autour du thème " Jamais renoncer ". Ses œuvres sont montrées au Salon MacParis, et il sera lauréat de la catégorie photographie pour le concours d'art contemporain Christiane Peugeot.

Institut Culturel Bernard Magrez 16 rue de Tivoli, 33000 Bordeaux Tél 05 56 81 72 77

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 34619 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte