Magazine Cinéma

A l'heure des souvenirs

Par Marymalo

A l'heure des souvenirsA l'heure des souvenirsLe réalisateur Ritesh Batra (The Lunchbox) a eu carte blanche pour adapter le roman de Julian Barnes Une Fille, qui danse mais c'est parfois avec maladresse qu'il enchaîne les flash-backs de la vie estudiantine de ses personnages aujourd’hui sexagénaires interprétés par des acteurs différents bien sûr ; tout le monde n'a pas le talent de Spielberg qui sait si bien réaliser un montage où la fluidité entre un personnage réel et son avatar virtuel est totale ! On reste donc un peu sur sa faim par rapport à un sujet qui était prometteur (quel tri de nos souvenirs fait-on inconsciemment ou non au fil des années ?) mais la subtilité de l'interprétation de Jim Broadbent, son humour et son art de « l'understatement » nous charment malgré tout . On prend plaisir aussi à reconnaître les acteurs anglais des films tels que Match Point et/ou de la série Downtown Abbey.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marymalo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines