Magazine Culture

Mon avis sur La fille sans passé de Sarah Everett

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur La fille sans passé de Sarah EverettLe souvenir d’un amour est à jamais gravé dans le cœur…
Depuis qu’Addison a subi un accident, elle a des trous de mémoire et elle parle à un garçon qu’elle est la seule à voir. Est-elle en train de devenir folle ? Addison décide de s’inscrire à un programme médical qui est censé lui permettre de récupérer la mémoire. Mais rapidement, elle découvre que ce n’est pas sa première visite à la clinique : elle y est déjà venue pour effacer certains de ses souvenirs… Dont le souvenir d’un garçon. Qui est ce garçon ? Pourquoi l’a-t-elle effacé ? L’a-t-elle aimé ? Addison est prête à tout pour le retrouver et retrouver celle qu’elle a été…
Date de sortie : 14 mars 2018Editeur : CastelmorePrix: 16.90 eurosPages: 476 pages
Note :Mon avis sur La fille sans passé de Sarah Everett
Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci aux Editions Castelmore pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman en SP
Mon avis : Quand j'ai lu le résumé, j'ai été intriguée par l'histoire qui se cachait derrière ce roman et je dois dire que les premières pages ont encore plus attisé ma curiosité car on se pose des tas de questions sur Addison et ce qu'elle va vivre. Sarah Everett évoque avec justesse les avancées de la science et les éventuelles dérives de celle ci , le prix de la culpabilité, le poids des souvenirs et la force de l'amour. 
Addison Sullivan est une jeune femme de 17 ans qui va subir un accident de bus , fort heureusement sans gravité apparente. Pourtant les jours qui suivent sont très difficiles à vivre car elle ne parvient pas à trouver le sommeil, elle semble avoir quelques petites pertes de mémoire sur des détails en apparence anodins mais surtout elle voit un garçon et communique avec lui en étant apparemment la seule à le voir. Des questions sur sa lucidité et son état psychologique émergent donc très rapidement et le lecteur que nous sommes se pose des tas de questions à son sujet. De plus l'alternance des points de vue se déroulant après l'accident et avant l'accident nous permet d'assembler peu à peu les pièces du puzzle et de comprendre ainsi ce qu'a vécu la jeune femme mais également de deviner l'identité de cette apparition. Qui est ce garçon ? Quelle importance a t-il eu à ses yeux ? Pourquoi est elle la seule à le voir ? 
J'ai aimé le personnage d'Addison car il est unique et nous offre une réflexion sur des thèmes essentiels que j'ai évoqué au début de ma chronique. A 17 ans, nous vivons en général notre premier amour et les déceptions peuvent également arriver. Quelle fut donc la première histoire d'amour d'Addie? Avec qui? En quoi a t-elle pu la transformer? Aux côtés d'Addie , nous avons Katie qui est sa meilleure amie. Si au début, j'ai eu des doutes quant à la profondeur de son amitié , je me suis trompée car le lien qui les lie est encore plus fort que ce à quoi je m'attendais. D'ailleurs leur amitié est née dans des circonstances assez étonnantes et je pensais donc que Katie n'était obnubilée que par sa future carrière d'actrice. Dans certaines scènes, le manque de sociabilité de notre héroïne est flagrante et j'en imputais la faute à Katie mais au final , je me suis trompée car ce n'est pas le cas. Dans la famille d'Addie, le manque de communication ou d'échange est aussi flagrant. Sa mère est étouffante et la surprotège intensément. On se demande quelles en sont les raisons et l'influence que cela a sur la vie de sa fille. Son père est aux abonnés absents et la distance qu'il a mis entre lui et sa famille causera d'autres soucis. Quant à Caleb, le frère d'Addie, on a aussi du mal à le cerner et à comprendre ses motivations. Ils étaient proches mais ne le sont plus. La puberté est elle le seule argument plausible pour expliquer ce mur entre eux deux? 
Autre personnage tout aussi intéressant que nous allons découvrir , Zach Laird est aussi unique en son genre. Si Addie se distingue par ses prouesses un alto à la main, lui non plus ne rentre pas dans le moule des adolescents et c'est très intéressant de découvrir ce personnage assez renfermé sur lui même mais qui parviendra quand même à tisser un lien avec la jeune femme. Comme je vous le disais , il était particulier mais on parviendra tout de même à entrer dans son monde si unique en son genre. Il faut dire qu'il travaille dans un des derniers vidéos clubs encore existant et sa passion pour le cinéma est elle aussi très particulière étant donné son genre de prédilection. J'ai aimé découvrir ses proches tels que Raj son ami indien , qui participe à ses projets et sur qui il peut compter mais surtout Kevin son frère qui sera la touche humour et légèreté du roman. Il apporte un peu de lumière dans une intrigue parfois angoissante et ses traits d'humour nous permettront de faire parfois une pause dans le mélodrame avant de mieux y replonger. Zach est sans conteste un point pivotant de l'intrigue et il soulève lui aussi de nombreuses questions . 
Bref, je ne vous en dirai pas plus pour ne rien vous révéler de l'intrigue principale mais sachez que j'ai apprécié cette lecture qui se distingue des autres que ce soit par les thématiques abordées mais aussi par ses personnages qui sont loin des clichés des adolescents que nous pourrions connaître. Sarah Everett parvient à nous entraîner dans son intrigue , en nous amenant à nous questionner sur des éléments troublants de l'intrigue. 
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines