Magazine Amérique latine

Anecdote historique sauce végane [Actu]

Publié le 09 avril 2018 par Jyj9icx6
Le 5 avril dernier, alors que c'était le bicentenaire de la bataille de Maipú, allez savoir pourquoi Miguel Rep a gratifié les lecteurs de Página/12 de cette vignette très drôle mais qui ne concerne pas San Martín, vainqueur de Maipú, mais Belgrano, l'autre héros fondateur de l'Argentine.
C'est en effet Manuel Belgrano (1770-1820) qui conçut le drapeau national et le brandit pour la première fois, à Rosario, sur la rive du Paraná, le 27 février 1812. Décidément, ça n'a rien à voir avec le 5 avril 1818.
Toujours est-il que le peintre et dessinateur de presse Miguel Rep, avec tout son talent, a donc décidé de nous parler, non pas de Belgrano (ça, c'est le déguisement), mais de la mode végane, qui fait des adeptes en Argentine aussi, le royaume de la viande de bœuf ! Et visiblement, les végans et leurs théories un peu déroutantes et pas toujours très cohérentes (1) agacent pas mal l'artiste...

Anecdote historique sauce végane [Actu]

Cliquez sur l'image pour une haute résolution


Lui ne se déplaçait pas sur le dos d'animaux Il fut le premier militaire ovo-lactéo-végétarien Il facilita l'exode de Jujuy (2) en fuyant les carnivores et les ouvriers d'abattoir royalistes Durant la Révolution de Mai, il participa au premier Comité des Blés (3) Belgrano, hissant le drapeau : Allons avec beaucoup de tofu, de soja et de quinoa La légende : Le Général Manuel Vegano. Et sur les rives du Río Paraná, il créa le plateau (4) Traduction ©Denise Anne Clavilier
Il semblerait que depuis le tournant sécuritaire et libéral-dérégularisateur qu'a pris le gouvernement argentin après son succès aux élections de mi-mandat en octobre, les humoristes de Página/12 aient retrouvé du peps et du punch. Leur humour était un peu à la peine pendant les deux premières années de la nouvelle majorité, dont ils sont les très énervants opposants...
(1) Les végétaux vivent autant que les animaux et il semble même qu'un certain nombre d'entre eux, notamment les arbres, seraient dotés d'une forme de sensibilité, qui ne passe pas par un cerveau mais qui n'en existerait pas moins. (2) L'exode de Jujuy est un épisode historique de la geste belgranienne. Devant l'avancée des troupes absolutistes, alors qu'il n'avait plus les moyens en hommes et en armes de les repousser, Belgrano donna l'ordre à toute la population de quitter la ville et la province en emportant tout ce qui pouvait être emporté pour ne rien laisser aux troupes ennemies. Cela se passait en août 1812. (3) La Primera Junta est le premier comité de gouvernement qui se constitua dans la future Argentine le 25 mai 1810. Belgrano (un patronyme italien signifiant beau grain [de blé]) en fut l'un des initiateurs et des membres. Ici, Rep fait un jeu de mot car grano renvoie aussi à l'absence de tergiversations dans une expression comme ir al grano (aller droit au but). (4) Jeu de mot entre bandera (drapeau) et bandeja (plateau). Il s'agit de deux sons différents, un r roulé et la fameuse jota si redoutée des francophones qui n'en disposent pas dans leur phonétique propre.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2740 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte