Magazine Amérique latine

La croissance joue les Arlésiennes (1) [Actu]

Publié le 09 avril 2018 par Jyj9icx6

La croissance joue les Arlésiennes (1) [Actu]

Le gros titre est consacré au faible succès
des programmes sociaux publics
La photo concerne les attaques au gaz en Syrie
Cliquez sur l'image pour une haute résolution


Malgré les annonces triomphalistes d'il y a quelques jours, quand le Président Mauricio Macri annonçait une baisse spectaculaire de la pauvreté, aussitôt contredit par l'opposition, la presse et surtout l'Observatoire de la pauvreté de l'Université pontificale argentine (UCA), la presse fait ce matin un tour du propriétaire et ce n'est pas la joie : l'inflation est en hausse (3% sur le mois de mars), la réforme des dispositions sociales ne donne guère de résultat et divers secteurs, de luxe ou non, connaissent une crise sévère.
Le plus remarquable dans ce domaine est que les articles sont publiés par Página/12 (jusque là, il n'y a rien d'étonnant, puisque ce journal représente la sensibilité de l'opposition de gauche) mais aussi par La Prensa et surtout par La Nación, deux quotidiens qui s'inscrivent à droite depuis leur fondation au XIXème siècle.
La croissance joue les Arlésiennes (1) [Actu]
Excusez-moi. Où se trouve le rayon de la croissance invisible ? Traduction ©Denise Anne Clavilier
De toute évidence, La Nación est en train de retrouver une qualité journalistique alors que sous les trois mandats Kirchner ce quotidien manquait singulièrement d'objectivité et participait sans état d'âme à diffuser de l'intox hostile au gouvernement. Désormais, le journal tâche de ne pas être le véhicule de la propagande de la majorité en place, même s'il n'a rien renié de son orientation idéologique (oligarchie libérale).
Pour en savoir plus : sur l'inflation lire l'article de Página/12 sur les chiffres de l'inflation lire l'article de La Prensa sur l'inflation lire l'article de La Nación, qui a choisi de présenter la baisse des prix dans le secteur high-tech (téléphone mobile et téléviseurs) en précisant que c'est bien le seul secteur où ce phénomène apparaît sur la crise de la production lire l'article de Página/12 sur la crise dans l'industrie textile lire l'article de La Prensa sur la différence de prix entre l'achat au producteur et la vente au consommateur final (51% au mois de mars) lire l'article de La Nación sur le secteur hippique (l'élevage de chevaux, de course et de polo, les haras sont des activités de luxe dont l'Argentine est l'un des tout premiers acteurs du monde) sur la politique gouvernementale et sa plus ou moins grande pertinence lire l'article de Página/12 contre l'alignement de l'Argentine sur l'OCDE que le gouvernement actuel rêverait d'intégrer (alors que cette organisation internationale représente pour la gauche le paradigme de l'impérialisme haï) lire l'article de La Nación sur le peu de succès que rencontre le gouvernement dans sa gestion des aides sociales lire l'article de La Nación sur les propos du professeur Salvia, de l'Observatoire de la Pauvreté de l'UCA, qui dit que la pauvreté des plus défavorisés reste la même lire l'article de La Nación sur le modèle socio-économique coopératif qui résiste aux idées préconçues qui a cours dans les couloirs ministériels, où l'on cherche à encourager la montée en qualification au détriment des coopératives, que les ministres s'acharnent à faire disparaître, alors qu'elles dynamisent depuis des années le tissu économique du pays.
(1) A l'usage de mes lecteurs non-francophones mais néanmoins francisants et amoureux de la belle langue de Molière : « jouer les Arlésiennes » signifie être absent (allusion à une nouvelle d'Alphonse Daudet, où il est question d'une belle femme d'Arles dont on parle beaucoup mais qu'on ne voit jamais – in Les Lettres de mon moulin, édition originale de 1869, scannée par la Bibliothèque Nationale de France et mis à disposition sur son portail Gallica).

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2740 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte