Magazine Culture

Helado Negro ‘ Island Universe Story Four

Publié le 13 avril 2018 par Heepro @heepro

Helado Negro ‘ Island Universe Story FourNatif de Floride, Roberto Carlos Lange se cache derrière son pseudo Helado Negro, dont les origines avec l’Équateur de ses parents sont souvent perceptibles dans ses paroles qui sont chantées aussi naturellement en espagnol qu’en anglais ou dans des influences musicales panachées, telles les boléros, les balades ou la musique de bal caribéenne : écoutez par exemple « Glow you » (la chillwave d’un Toro Y Moi n’est pas loin), l’euphorique « QWERTY », l’hispanisant « Guardar our Are » ou « Who knows ».

À l’instar des trois premiers volumes – chacun avec un visuel très colorés –, IUS4 se veut tout à fait représentatif du travail de l’Américain, car ce dernier n’arrête jamais d’écrire et de composer.

Un premier extrait, « Come be me », était disponible depuis l’été dernier et l’inclusion de Helado Negro dans la célèbre compilation Adult Swim. S’il s’agit de toute évidence d’une chanson immédiatement très appréciable, le reste de ce quatrième chapitre des Island Universe Story n’en est pas moins tout aussi efficace.À noter que le début de « Mist universe » me rappelle – même si ce n’est probablement qu’un hasard – Robag Wruhme.

Faites donc comme moi, laissez-vous tenter en toute simplicité par cette œuvre sans autre prétention que de faire plaisir, et l’objectif est mille fois atteint. Le seul regret que je puis avoir est de me dire que le visuel ne rend pas compte du tout du contenu, si ce n’est dans la simplicité et humilité de son auteur, dont je ne manquerai pas de reparler très prochainement !

(in heepro.wordpress.com, le 13/04/2018)

Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Heepro 2396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines