Magazine Culture

L’île aux chiens de Wes Anderson

Publié le 14 avril 2018 par Nathpass
Allez y vite et avec vos enfants *(à partir de 6-7-8 ans pour tous ceux qui ont vu Coco, par exemple car d'égale qualité...) c’est envoûtant comme un kaléidoscope et propice à la réflexion comme après l’écoute d’un conteur d’aikus ou de contes, à chaque image on pense qu’on a de la chance de voir un tel film et on rit aussi et on a 6 ans et on a 20 ans et on a 100 ans on se dit que... qui sait ça va tourner la page de la torture imposée aux animaux et ou/arrêter le retour aux démocraties qui s’envolent vers une dictature du politiquement correct.... n’aimez plus les chiens ils sont contagieux. L’histoire est trop forte c’est beau cela nous ballade dans tous les sens, dans tous les genres de cinéma, c’est vrai qu’il y a un chien qui ressemble au Clochard de Disney mais faut voir comment il le sublime.
 Et le maître, à la peau de plastique aussi belle que du cristal opaque mais transparente légèrement en surface et la petite étudiante étrangère originaire de l’ohio blonde frisée à la Angela Davis. J’ai pleuré avec le maître et les chiens j’ai ri sur les bagarres comme dans un western réfléchi rafraîchi et puis c’est japonais  -ah non! bon je le dis dans le sens de tout ce qui nous fascine du Japon. Je viens d’apprendre la mort de Milos Forman comme c’est triste, aussi il faut se souvenir de l’île aux chiens comme d’Amadeus et Valmont de Milos Forman L’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson
écrit sur FBJe crois que depuis que je suis allée voir l’île aux chiens je regarde tous les chiens pour vérifier s’ils ne parlent pas japonais entre eux ! ou chien, c’est pareil ! j’ai littéralement adoré sauf toujours ce présupposé antagonisme entre les chats et les chiens mais le film n’est pas là dessus o non il est sur.... la poésie, l’amour, la ligne pure du graphe japonais sur  l’île aux chiens « on sera sauvé  soit par des fous des généraux ou des enfants » Eustache ou Truffaut je ne sais plus ! j’adorerais remplacer Huppert dans les voix de ce film d’animation-caption, elle est trop sage ! JP Léaud est mieux hahaha !!!
Wes Anderson le réalisateur est texan, écoutez à son propos on aura tout vu sur France-Inter et le Cercle sur Canal +.
https://www.franceinter.fr/emissions/on-aura-tout-vu/on-aura-tout-vu-14-avril-2018Il y a la chasse aux chats en Australie !!!
Pascal vient de se lever et il me dit tu sais qu'ils ont bombardé la Syrie les américains...
pas seulement les américains, la coalition avec les français...
Je préfère parler du film en sortant je savais que je le reverrais déjà en version originale avec Harvey Keitel...
* le début, la scène d’opération de transplantation du rein, la première fois qu’une opération hospitalière à l'écran ne me fait pas peur, au contraire elle me rassure.
L’île aux chiens de Wes AndersonL’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson
L’île aux chiens de Wes Anderson

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathpass 1125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte