Magazine Culture

Encore des expressions. Au large : Passer à coté

Publié le 18 avril 2018 par Memphis
691) Passer à côté
Ça fait combien de temps que tu n'as pas levé le nez de ton fichu smartphone ni enlevé ton casque des oreilles . On est en automne ou au printemps ? Tu peux me le dire ? Tu as vu les feuilles s'ouvrir ? Toutes ces nuances de vert ? Tu as vu les fleurs s'épanouir ? Le jaune des forsythias, le rose des cerisiers, le bleu des myosotis ? Et ces buissons de camélias ? As-tu entendu les oiseaux se réjouir et les enfants jouer dehors ? Non tu t'isoles dans ta musique et tes conversations avec des amis dont tu n'as que faire en réalité. En quelques minutes tu as bousculé 3 personnes, manqué renverser une vieille dame. Le mois dernier tu t'es fait une entorse en loupant une marche d’escalier. Quant aux rapports familiaux mieux vaut ne pas en parler. Pas une parole à table (où tu arrives régulièrement en retard et que tu quittes dès la dernière bouchée engloutie). Pas de possibilité de conversation avec toi. Rien ne t'intéresse si ce n'est ce damné smartphone. Par moment s'il ne m'avait forcée à casser ma tirelire je le piétinerais bien volontiers. À cause de lui tu passes à côté de tout… Toi l’élève brillant et prometteur tu as des notes à peine moyennes. Depuis combien de temps n’as-tu pas ouvert un livre ? Les expositions, j’y vais seule maintenant. Même les filles ne t’intéressent plus et pourtant elles te regardent, elles. C’est l’adolescence me dit-on. Face le ciel qu’elle se termine vite et que tu redeviennes comme avant sociable, gentil, travailleur et affectueux.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Memphis 1532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine