Magazine Culture

Hanami à Paris…

Publié le 21 avril 2018 par The Cosmic Sam @thecosmicsam

Le printemps a doucement fait son entrée à Paris. Il en a mis du temps, mais désormais, il est l’heure de lever la tête et de regarder les fleurs. C’est la philosophie du hanami, cette coutume traditionnelle japonaise vieille de plusieurs siècles qui consiste à admirer l’éclosion des fleurs et à méditer face au côté éphémère de la beauté et de la vie.

Si les « sakura » (cerisiers en fleurs) sont si vénérés au Japon c’est parce qu’à l’époque (710-784) les populations croyaient à l’existence de dieux, vivant à l’intérieur de ces arbres et ils y déposaient des offrandes.

Cette période est l’occasion de se promener sous des toits de fleurs roses ou blancs, de pique-niquer dans un écrin floral tout en profitant de ses proches et de sortir son appareil pour capturer ces pompons aux couleurs pastel comme autant d’instants passagers.

Même si on est loin du Japon, il est possible de célébrer Hanami au cœur de Paris. Je vous fais découvrir en photos quelques spots propices à la contemplation.

🌸
🌸
🌸

Jardin des combattants de la Nueve 

Hanami à Paris…

Derrière l’hôtel de ville, se trouve le petit « jardin des combattants de la Nueve ». Peu fréquenté, vous serez à l’abri des touristes pour profiter et photographier les deux grands cerisiers qui croulent sous les grappes de délicates fleurs roses vifs ainsi que les magnolias aux pétales bicolores, le tout en ayant une vue sur les quais de Seine, les traditionnels immeubles Haussmanniens et la magistrale Cathédrale Notre-Dame-de-Paris.

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

🌸
🌸
🌸

Hanami à Paris…

🌸
🌸
🌸

Square Jean XXIII

Hanami à Paris…

En se rapprochant de Notre-Dame-de-Paris, il ne faut pas rater le spot incontournable : le « square Jean-XXIII ». La majestueuse Cathédrale émerge d’entre les fleurs qui font ressortir avec grâce ses dentelles de pierres, ses rosaces et ses gargouilles. Parfait pour de jolies photos printanières assis sur un banc englouti sous les pétales de sakura. En revanche, ce spot est beaucoup moins tranquille. Touristes et photographes se pressent sous ces arbres sacrés, dommage…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

Un tout petit peu plus loin, les sakura blancs sont délaissés alors qu’ils sont tout aussi délicats et sous leur dôme envoutant, la Cathédrale est comme enneigée.

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Vous pouvez également prolonger la balade le long des quais vers la célèbre et très belle librairie anglaise Shakespeare & Compagnie dont je vous parlais dans cet article.

🌸
🌸
🌸

Jardin des plantes 

Hanami à Paris…

Finalement, à une vingtaine de minutes de Notre-Dame-de-Paris, se trouve le jardin des plantes et ces deux immenses cerisiers centenaires. Un rose et un blanc qui bordent l’allée principale de part en part. L’envergure de ces arbres est telle que leurs branches touchent le sol et qu’il est possible de se réfugier à l’intérieur : une véritable bulle de romantisme.

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Hanami à Paris…
Hanami à Paris…
Hanami à Paris…

Hanami à Paris…

Paris et sa banlieue regorgent d’autres adresses pour photographier la floraison sacrée tels que le parc floral, les jardins du palais royal, les jardins du Trocadéro, le parc Clichy-Batignolles, ainsi que le plus célèbre des spots : le parc de Sceaux et ces deux immenses vergers pour pique-niquer (un planté uniquement de cerisiers roses et le second de blancs).

Et vous, vous célébrez Hanami? Vous avez de jolis spots à me conseiller? 

Crédit photos : Samsha Tavernier


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


The Cosmic Sam 2000 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine