Magazine Culture

Born to try, le second album des Part Time friends

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Born to try, le second album des Part Time friendsC'est en découvrant Born To Try, ce nouvel album des Part-Time Friends que je me suis aperçue que je n'avais jusque là d'eux qu'un piètre (au sens de réduit) échantillon de leur talent, un CD de 4 titres, Art Counter, Home, Johnny Johnny et Keep on Walking. 
Forcément, puisque je l'avais chroniqué en avant-première et que le CD complet n'était pas encore dans les bacs. Mais je m'en souvenais si bien que lorsque j'ai entendu l'autre jour Pauline parler de son nouvel album sur une radio périphérique (vous savez celles qui diffusent en hertz, mais qui doublent quand même la mise en s'installant aussi sur le web) je me suis dit : mais je connais. Ah, ils sont de retour !
Le précédent s'intitulait Fingers Crossed et de fait tous les espoirs leur étaient permis, mais ils ne le savaient pas et ont bien failli arrêter. Pourtant sur cet album figurait Here We Are, une chanson pop-folk qui a tourné la tête de l’agence Les Gaulois. C'est elle qui a été choisie pour accompagner leur film publicitaire de lancement de la nouvelle Citroën C3 en octobre 2016. Ironie du sort, ce film s'intitulait Marry me alors que les Part Time Friends sont des amis, à temps partiel, mais on peut dire pleinement.
Pauline et Florent se sont souvent sentis perdus dans un monde trop grand pour eux - à l'image de la pochette de l'album shootée au Japon et signée du photographe australien Ben Thomas, fraichement nommé "Hasselblad Master 2018". Ils se sont aussi un instant perdus de vus mais suivez leur regard, ils sont désormais soudés comme jamais.

Comme vous ne les connaissez peut-être pas, ou que vous avez oublié ce que j'ai écrit il y a déjà 4 ans, on va commencer par quelques images et du son. J'adore le swing d'Understand, mais il n'est pas disponible alors regardons le clip de Streets and Stories, une chanson qui a été enregistrée à Los Angeles, à l'issue d'un atelier d'écriture, à l'invitation d'un éditeur américain. Le texte anglais est magnifique. espérons que les francophones décrypteront les paroles, si belles .. parce que si crush signifie écraser il peux aussi dire avoir le coup de foudre pour :

I can crush your dreamsI can make them real
Pauline Lopez de Ayora et Florent Biolchini se connaissent depuis l'enfance. Leur amitié a connu des hauts et des bas, ils ne s'en cachent pas. Ils ont même donné ce nom d'Amis à temps partiel à leur duo en 2007. Ces deux là ne manquent pas d'humour comme vous avez pu le constater dans la vidéo. Ils ont aussi une immense sensibilité et leur cuirasse n'est pas imperméable à la critique. Alors ne nous privons pas de dire très fort qu'on les aime, eux et ce qu'ils font.
Cet album a été enregistré comme le précédent à Monmouth (Pays de Galles), et avec la même équipe. Mais le réalisateur, Tom Manning, venant de s'offrir le mythique studio Monnow Valley où il travaillait comme assistant, les conditions étaient devenues idéales.
Il commence par le bourdonnant Ghost Away qui est très vite entêtant, et qui annonce la couleur : ils ont la ferme intention d'éloigner les fantômes. Et, fait nouveau, ils chantent tous les deux d'une seule voix. Florent s'y fait davantage entendre. Chaque titre est un message à décrypter. S'ils sont encore à l'unisson sur la piste 2, Born to try m'évoque tout de même la sonorité de Keep on walking du précédent album.
La voix de Pauline prend plus d'espace sur Understand (piste 3) qui est sans nul doute le mot clé de l'album car on le trouvait dans la première phrase du premier titre. Chacun chante en écho et c'est très beau.
Here That Sound, coécrit avec Dan Black, rappelle l'esthétique folk du premier album. Florent et Pauline s'adressent à nous alternativement pour nous livrer leur manifeste musical. La voix de Pauline est de retour, et on retrouve intacte le timbre charmant d'Art counter, du premier album.Streets and Stories insuffle de la fraicheur et donne envie de les rejoindre sur un parquet imaginaire et danser de joie.Et ça continue encore et encore ...en passant par les si douces paroles de Glitter in my eyes
We were friends for like a million years(...) No I don’t cryI just have some glitter in my eyeNo I won’t cryIt’s not easy for me to say goodbye
Les onze titres ont chacun leur couleur et s'enchaînent en nous surprenant à chaque fois, même si on reconnait leur univers pop si harmonieux. Le folk n'est jamais très loin mais prendre le pouvoir;
La certitude ne fait plus de doute. Il y aura de nombreux autres albums parce qu'on ne les croit pas un instant quand ils chantent (piste 11) We are not a band anymore. Pauline et Florent sont nés pour essayer et marquer chaque essai.
Born to try, par les Part Time Friends, chez Un Plan Simple / Sony Music, depuis le 30 mars 2018

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines