Magazine Animaux

[Parenthèse Nature 1/4] Même mon dentiste s’y est mis !

Par Auxoisnature

// Cet article est une introduction à ma nouvelle formation complète [Parenthèse Nature] qui arrive dans seulement quelques jours pour apprendre à vous sentir mieux et plus zen grâce à l’observation des animaux . //

Voici un petit récap’ des articles écrits sur le thème du mieux être grâce aux animaux sauvages :

  • Article #2 : Pourquoi la marche à pied change tout

Aujourd’hui j’aimerais vous parler de mon dernier rendez-vous chez mon dentiste !

Je vous rassure, tout va bien et je n’ai pas troqué mon blog de photo pour celui d’un dentiste. Vous allez très vite comprendre pourquoi je vous parle de lui … et je finirai par retomber sur mes pattes. 🙂

Mon dentiste est très bon. Déjà parce qu’il ne fait pas (trop) mal.

Et surtout parce qu’il est à la pointe la technologie. Enfin c’est l’impression qu’il me donne, je dois vous dire que je n’y connais rien en matériel dentaire.

Mais à chaque fois que j’y vais (que ce soit pour moi ou pour accompagner les enfants), il a toujours un truc nouveau dans son cabinet.

Un nouveau fauteuil, un nouvel écran de contrôle, un nouvel éclairage, et certainement d’autres choses encore que je ne remarque pas.

Bref, je vois bien qu’il se tient au courant des dernières avancées technologiques pour son confort de travail, et aussi pour celui de ses patients.

Et la grosse innovation dont j’ai bénéficié l’autre jour est précisément conçue pour que celui qui se retrouve la bouche ouverte passe un bon moment.

Oui, oui, un bon moment chez le dentiste.

Ce que c’est ?

Un écran TV placé pile entre les deux grosses lumières au dessus de la tête (vous savez ces fameux spots super puissants qui, depuis que le dentiste existe, vous explosent les yeux)

[Parenthèse Nature 1/4] Même mon dentiste s’y est mis !

Ça n’était pas exactement cet écran mais en revanche le même principe !

Première surprise, les éclairages étant placés sur les cotés, fini l’éblouissement.

Deuxième (très) grosse surprise (et c’est là où je commence à retomber sur mes pattes), l’écran TV s’est mis à diffuser des photos.

Pas n’importe lesquelles.

Des photos de paysages naturels : plages idylliques, montagnes enneigées, forêts magnifiques, …

Passé le petit étonnement du début, je me suis laissé embarqué spontanément dans ces paysages.

Et bien vous n’êtes pas obligé de me croire, mais le dentiste avait déjà commencé à m’inspecter la bouche que je ne m’en étais même pas rendu-compte.

J’étais juste absorbé par ce que j’avais devant les yeux.

J’avoue que quand il a commencé à faire tourner la roulette, mon esprit s’est très vite rappelé au bon souvenir du dentiste …

… mais régulièrement je replongeais dans les belles images diffusées.

[Parenthèse Nature 1/4] Même mon dentiste s’y est mis !

Quand on a ça sous les yeux, on est vite dans sa bulle ! (Image libre de droit)

Une fois qu’il eut terminé son intervention (très courte forcément, car j’ai une hygiène dentaire absolument irréprochable n’est-ce pas 🙂 ) je lui ai posé plein de questions sur cet écran TV (et de ce qu’il diffusait) !

Pourquoi ? Quel intérêt ? Ce qu’il en pense ? …

Mon dentiste, en plus d’être très bon, est très sympa. Il a pris le temps de tout m’expliquer.

En fait, le but est archi simple : détourner l’attention du patient des soins qu’il reçoit. 

Ce principe est vieux comme le monde et c’est exactement ce que fait un magicien quand il arrive à faire disparaitre un pompon rouge pour faire apparaitre un pompon bleu à la place. Il a attiré votre regard, donc votre attention, à l’opposé de sa manipulation.

L’écran TV au dessus de ma tête fait la même chose que le magicien. Il attire mon attention à l’opposé des manipulations du dentiste.

Est-ce que ça marche ?

Oui, sans aucun doute. Ça n’annule pas la douleur. Le pique de la piqure, je l’ai senti, évidemment.

En revanche, j’étais plus apaisé, je n’étais pas du tout dans l’anticipation à me demander à quelle sauce il allait me triturer. 

Je me laissais volontiers embarquer dans les voyages suggérés des images.

Bref, j’ai passé un bon moment et j’en garde un bon souvenir … pas grâce aux soins, non, vous l’avez compris, grâce aux belles photos.

Et ça, c’est une sacrée avancée !!!!

[Parenthèse Nature 1/4] Même mon dentiste s’y est mis !

C’est une de mes photos mais elle aurait parfaitement pu être diffusée sur l’écran de mon dentiste !

Le rapport avec l’observation des animaux sauvages ? 

Il est simple.

Pour passer un bon moment et arrêter de penser à des milliers de choses à la seconde

…  pour arrêter d’anticiper ou de ressasser sans arrêt

… l’observation animalière est aussi puissante que les photos de paysages chez le dentiste.

Elle détourne votre attention sur ce qui vous est désagréable.

Cerise sur le gâteau : même pas la peine de prendre rendez-vous (et c’est gratuit !)

Alors ? Vous voyez que je suis bien retombé sur mes pattes ! 🙂

[Parenthèse Nature 1/4] Même mon dentiste s’y est mis !

Quand on a ça sous les yeux, nos pensées s’arrêtent tout de suite.

IMPORTANT 

Comme vous le constatez, l’Observation Animalière est un moyen puissant, très puissant pour détendre son esprit. 

Mais c’est comme tout, pour bénéficier de ces bienfaits, elle a ses propres codes et manières de fonctionner.

Rassurez-vous, ce n’est pas très compliqué et je vous tout vous expliquer.

Comment ?

Demain et jusqu’au dimanche 3 juin, je vais écrire un court article comme celui-ci où je vous parlerai de l’observation des animaux sauvages. Vous voyez, c’est pas long à lire et même plutôt sympa …

… et surtout très utile.

Je vous attends dans les commentaires pour échanger sur vos expériences d’observations animalières !

L’article [Parenthèse Nature 1/4] Même mon dentiste s’y est mis ! est apparu en premier sur Apprendre la photographie animalière.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Auxoisnature 26511 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte