Magazine Culture

Subodh Gupta fait son show à la Monnaie de Paris

Publié le 01 juin 2018 par Polinacide @polinacide

La claque. Bien que je ne sois absolument pas fan d’art contemporain, l’exposition actuellement consacrée à Subodh Gupta à la Monnaie de Paris jusqu’au 26 août 2018 m’en a mise plein les yeux. Littéralement. A commencer par son œuvre la plus connue, Very Hungry God, qui vaut à elle seule le détour. Imaginez un crâne monumental formé de plusieurs centaines d’ustensiles de cuisine, renvoyant l’image d’un Dieu jamais rassasié qu’il faut nourrir sans cesse. Une symbolique d’opulence macabre a priori contradictoire, qui n’est autre que le fil rouge de l’œuvre de cet artiste contemporain qui a mis la spiritualité et les rituels au cœur même de son processus créatif. C’est pour cette raison qu’il a fait de l’acier inoxydable son matériau de prédilection depuis 1990, car c’est celui de la vaisselle présente dans tous les foyers indiens. Des objets que sa famille n’avait pas la possibilité d’acquérir et qui sont restés pour lui le symbole d’un paradoxe : en posséder ne signifie pas toujours pouvoir les remplir.

Subodh_Gupta_1 Subodh_Gupta_4

Une tension entre le contenant et le contenu bien spécifique à l’œuvre de Subodh Gupta, pour qui pétrir du pain s’apparente ni plus ni moins à un acte créatif, aussi insignifiant que celui-ci puisse paraître au premier abord. Ainsi fait-il dialoguer quotidien et cosmos dans une valse hypnotique, qui prend d’autant plus son sens au sein d’un lieu aussi historique que la Monnaie de Paris. Celui que l’on surnomme « l’alchimiste » – en raison notamment de son intérêt pour la pierre philosophale –  y a d’ailleurs passé une semaine à travailler dans les ateliers pour fabriquer une médaille. Une rencontre évidente que synthétise à merveille le sobre nom donné à l’exposition : « Rendez-vous ». Une invitation à laquelle je vous conseille de répondre.

Subodh_Gupta_3
Subodh_Gupta_7
Publicités

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Polinacide 1010 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine