Magazine Culture

Comme un poisson dans l’arbre, Lynda Mullaly Hunt

Par Maliae

Comme un poisson dans l’arbre, Lynda Mullaly HuntRésumé : Un poisson ne sait pas grimper aux arbres, mais ça ne veut pas dire qu’il est stupide pour autant.
Allie a un secret inavouable : elle ne sait pas lire. Elle est parvenue à bien le cacher à l’école, mais cela lui pèse de plus en plus. Elle en a assez qu’on la prenne pour une idiote.
Tout change le jour où un nouveau professeur arrive : il s’intéresse à tous ses élèves et essaie de comprendre les difficultés de chacun.
Saura-t-il trouver une solution au problème d’Allie ?

Avis : Allie ne sait pas lire, les lettres s’envolent quand elle essaye de les lire, et à cause de ça, elle se pense stupide. En plus de ça, elle se fait embêter dans son école par Shay qui est une vraie peste. Sauf que voilà, en fait Allie n’est pas stupide, elle est même très intelligente, et ça c’est grâce à son nouveau prof qu’elle va le découvrir.

C’est assez facile de comprendre le problème d’Allie, elle est dyslexique et personne ne s’en est rendue compte et donc personne ne peut l’aider et lui faire comprendre qu’elle n’est pas stupide. L’arrivée de Monsieur Daniels va tout changer, car c’est un prof super qui s’intéresse à tous ses élèves, leurs difficultés comme leurs talents. J’ai beaucoup aimé ce personnage, toujours très motivant, de bonne humeur et qui cherche réellement à aider.
Allie va aussi se faire deux ami.e.s, Keisha et Albert. Le deuxième a un esprit très scientifique et est très intelligent, mais quand il va à l’école, il a souvent beaucoup de bleus. Keisha, elle, aime la pâtisserie, c’est une forte tête qui ne se laisse pas faire par Shay. Je me suis attachée à ces deux personnages. Surtout Albert et sa vision des choses, il est vraiment hyper attachant. J’ai aussi adoré Travis, le grand frère d’Allie, qui est très doué pour réparer et fabriquer des choses.

Il s’agissait là d’une très bonne lecture, cela permet de voir les difficultés que peuvent rencontrer les dyslexiques. Allie se sent nulle très souvent, elle est impitoyable avec elle-même et ça m’a fait de la peine. Mais petit à petit, elle va évoluer, se rendre compte de son problème et avancer. C’était une super histoire, où l’on voit que c’est pas parce qu’on a un handicap, qu’on n’est pas intelligent. L’intelligence a pleins de formes différentes, et on est tous différents. Il faut se concentrer sur ce que nous savons faire, et pas sur ce que nous ne savons pas, et ne pas craindre l’échec, apprendre de ses erreurs. Allie a du mal à lire, mais elle est douée en dessin, par exemple. Chacun ses talents, chacun son intelligence.

En bref, j’ai passé un bon moment avec cette lecture touchante et sympathique. C’est vraiment bien qu’un livre traite du sujet de la dyslexie.

Publicités

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maliae 1381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines