Magazine Bourse

Les minoritaires de Sequana demandent une OPA de BPI France sur la filiale Antalis.

Publié le 16 juin 2018 par Didiertestot
par Didier Testot
Retrouvez l'interview de Daniel Pichot Président de l'Asamis Association actionnaires minoritaires de Sequana et d'Antalis
Les minoritaires de Sequana demandent une OPA de BPI France sur la filiale Antalis.
Vidéo sur ce lien  : https://www.labourseetlavie.com/linterview/les-minoritaires-de-sequana-demandent-une-opa-de-bpi-france-sur-la-filiale-antalis
L’association Asamis, présidée par Daniel Pichot,  et qui rassemble plus de 250 actionnaires  du papetier Sequana et presque autant de sa filiale Antalis, demande à l’Autorité des marchés financiers (AMF) la mise en oeuvre d’une offre publique obligatoire par BPI France Participations sur le capital d’Antalis.L’interview a été réalisée en partenariat avec le site Minoritaires.com.Dossier de Marie-Jeanne Pasquette sur ce lien : http://www.minoritaires.comBPI France a été sollicité pour répondre à cette demande, à ce jour, 15 juin 2018, leur service de communication n'a pas daigné leur apporté des explications sur des prêts au taux de 12% à échéance 2019 !Extraits de l'interview vidéo : 2’30Introduite le 12 juin 2017 à un cours de 3 euros, Antalis se retrouve à présent à 1,50 euros avec 18,3 % du capital en Bourse qui provient du don fait aux actionnaires de Sequana à raison de 1 action Antalis pour 5 actions Sequana.

3’30Chez Antalis…un refinancement qui a avorté et qui a couté 2,5 millions puis une introduction en Bourse qui a couté 7 millions l’année dernière… on a tout de même dépensé  9,6 millions pour pas grand chose…4,51 %Concernant les prêts de BPIFrance.... il s’agit de prêt accordés à Sequana pour les besoins d’Arjowiggings en vue de recapitaliser et vendre des filiales très déficitaires…avec des prises de garantie sur les actifs de Sequana, à savoir les actions détenues dans Antalis bientôt gagées en quasi totalité5,50 %BPIFrance agit aussi  en tant que premier actionnaire,  elle a des administrateurs au conseil, lequel nomme le PDG …..qui, selon nous perçoit des rémunérations exagérées ….La BPI intervient également à la demande du CIRI… elle se charge aussi trouver des investisseurs…le problème c’est que tout ça  se fait au détriment des petits actionnaires.7’35Certains, ont déjà perdu 99 % de leurs intérêts dans Sequana… et à présent, on se retrouve avec des nantissements d’actions  accordées à la BPI sur des actions de la filiale Antalis qui ont chuté de 3 à 1,50 euros … la part de ces actions Antalis prises en garantie  par la BPI va donc augmenter….  Les prêts à court terme sont à un taux à 12 % avec une échéance au 31 janvier 2019… ce qui accule les dirigeants à une cession rapide d’Antalis…8’38Le 21 juin en assemblée générale, on va demander un amendement sur les conditions des prêts de la Banque publique... De fait, elle est majoritaire chez Antalis, nous demandons donc qu’elle lance une OPA sur le capital d'Antalis et qu’elle rachète les 18,3 % d’Antalis détenus par les minoritaires, au prix d’introduction en Bourse de 3 euros, considéré, il y a un an comme conservateur 


Site Internet Asamis : https://regroupement-actionnaires.com/sequana/A propos de  l’Asamis : Association créée en décembre 2016 qui regroupe 270 actionnaires
minoritaires de Sequana soit 11% du capital et 245 actionnaires d’Antalis soit 2,4% du capital. RNA n°383491446.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didiertestot 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte