Magazine Culture

Rond de Sorcière #95

Par Livrement

Rond de Sorcière #95Le Rond de Sorcière me permet de vous faire découvrir tous les livres lus durant le mois ; notamment les petits trésors que je découvre sans avoir le temps de leur consacrer une chronique complète.
C’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi. Je vous parlerai aussi de ce qui touche de près ou de loin le monde des livres ; comme une parenthèse plus personnelle.

🌞
 Durant le mois de mai, on parlera de chaleur… humaine.
Par manque de soleil, les gens – dont je fais partie – s’éveillent et/ou deviennent socialement plus actifs à partir de ce mois. Les pages tournées se font moins nombreuses mais c’est pour mieux recueillir de l’énergie au contact des autres.

👾
 L’ouverture « littéraire » de chaque mois est souvent officialisée par le rendez-vous mensuel « Les dimanches de l’imaginaire ». Malgré quelques soucis d’organisation pour cette édition, on profite du répit pluvieux pour improviser un pique-nique dans un parc. Grande surprise, le soleil s’est même invité ! Ami•e•s toulousaing•e•s, vous êtes les bienvenu•e•s, rejoignez-nous sur le groupe éponyme Facebook.

📩
 Pour ce mois, Valériane m’avait invitée à découvrir « Le Reich dans la Lune » de Johanna Sinisalo, fraîchement arrivé dans ma Pile à Lire. Ce n’est pas la grande rencontre pour cette édition pour cette 63e édition de défi.

👭
 Instants partagés : Hélène/Mutinelle est venue faire un tour à Toulouse : après avoir dégusté un yakisoba pour notre déjeuner, nous avons traîné nos guêtres au GJ avant d’aller profiter de la non-pluie en terrasse. Avec quelques discussions livresques dans le dedans, évidemment.

Puis c’est au tour d’Eirilys de réaliser un passage express. Elle n’est pas venue les mains vides, Pitiponks et elle m’ont ramené un cadeau des Imaginales : le tome 2 « Shakti » dédicacé par l’auteur (j’avais fait dédicacé le tome 1 en rencontrant précédemment Stefan Platteau à L’imagina’livres). J’ai pu aussi découvrir les dédicaces qu’elle a récoltées ainsi que sa cueillette de nouveaux romans.

Enfin, mes parents sont venus passer quelques jours dans la ville rose. C’était l’occasion – entre autres balades et visites – de présenter ma petite maman à ma libraire préférée (Coucou Cathy !). C’est elle qui m’a mis le pied à l’étrier de la lecture et c’est de loin, la rate de bibliothèque la plus gourmande que je connaisse. Je lui ai aussi montré la boutique Imagin’ères et les locaux atypiques de la librairie Ombres Blanches. Ma mère a rattrapé son « retard » avec la découverte des derniers tomes de Thorgal (enfin, quand elle le pouvait, voir photo en fin de billet).

🎬
 Du côté des films vus, il y a eu le revisionnage de « Iron Sky » pour mieux parler du livre « Le Reich de la Lune » (si, si) : j’ai préféré le premier au second. J’ai enfin regardé Black Panther (film standard) pour mieux profiter de la séance cinéma pour « Avengers : infinity war ». Si la réalisation de ce dernier suit un bon tempo au vu du casting, je n’ai absolument pas été émue. Hors « imaginaire », j’ai été convaincue par « Je ne suis pas un homme facile » : un homme à qui tout réussit se retrouve transporter dans une réalité où les femmes dirigent le monde et les rôles sont inversés (difficile pour ce macho en puissance). J’ai trouvé beaucoup de justesse dans les comportements et les sentiments, il ne tombe pas dans la facilité de « féminiser » les hommes. Et je me suis bien marrée avec « Toc » : en attendant l’arrivée de leur médecin, des patients atteints de TOC se supportent dans la salle d’attente (Ces deux derniers films sont disponibles sur Netflix).

📚
 Ma Pile à Lire a accueilli quelques nouveaux :
¤ CLAVEL Fabien : L’évangile cannibale
¤ COSTE Nadia : Ma pire semaine de vacances
¤ DIXEN Victor : Phobos – Il est trop tard pour oublier, tome 2
¤ PLATTEAU Stefan : Les sentiers des astres – Shakti, tome 2

Un petit roman « zombie » que je n’avais pas encore découvert (décidément, c’est un running gag après « L’éducation de Stony Mayhall »), le petit dernier de Nadia Coste, le cadeau des copines et le tome dont je découvre la série au format audio sur ces dernières semaines.

Résultat : +4 entrées ; -3 sorties

Rond de Sorcière #95

Romans SFFF

Couverture du roman Phobos tome 1 écrit par Victor Dixen, intitulé
Il est trop tard pour oublier (Phobos, tome 2) – Victor Dixen
Plaisir de lecture
Rond de Sorcière #95
Livre sympa
Tome 1
Au deuxième tome de cette pentalogie, l’intrigue s’épaissit encore. L’auteur nous livre quelques grosses surprises mais surtout il nous balade. Il nous place dans une situation de voyeur puisque nous suivons, au même titre que les spectateurs, cette télé-réalité qui se déroule dans l’espace. J’ai apprécié que la narration englobe différentes points de vue, cela permet de voir les personnalités émerger. Avec deux ou trois sous-intrigues, les décisions du groupe repose sur l’avancement de pions (mais lesquels ?) ; parfois, on a la légère impression de tourner en rond. Beaucoup d’explications passent par les dialogues et cela donne un côté un peu artificiel. Il reste encore beaucoup à découvrir et j’ai, pour ma part, continué en m’attaquant au préquel « Phobos, Origines » pour en savoir davantage sur la sélection des prétendants masculins. J’ai découvert ce livre au format audio, et j’ai passé mon temps soit à composer un demi-sourire soit à rouler des yeux à chaque itération du mot « digital » (et il y en a beaucoup !) qui  pour rappel, se rapporte « aux doigts » ; le terme « numérique », c’est mieux.

L’éducation de Stony Mayhall – Daryl Gregory
Plaisir de lecture

Rond de Sorcière #95
Livre fantas… tique
Chronique complète
Daryl Gregory nous présente l’un de ses nouveaux « freaks » qu’il apprécie tant : son héros de chairs mortes. Nous le suivons dans sa non-vie dès son enfance. Il va grandir intellectuellement et physiquement dans un environnement familial aimant mais dans une société qui honnit les gens comme lui. L’auteur s’amuse des stéréotypes habituels de la littérature zombie et nous présente un protagoniste attachant. Le statut de narrateur de ce dernier apporte beaucoup de réalisme à l’histoire. L’intrigue est fascinante et complexe, une sacrée aventure !

Le Reich de la Lune – Johanna Sinisalo
Plaisir de lecture

Rond de Sorcière #95
Livre avec regrets
Chronique complète
Le pitch repose sur : les nazis vaincus durant la seconde guerre mondiale se réfugient sur la face cachée de la Lune. Ils préparent leur reconquête… du monde entier. Franchement, côté absurde, cela promettait ! Mais finalement, ce ne fut qu’une promesse sur papier car l’histoire était divertissante tout au plus. L’intrigue reste prévisible et n’inclut pas vraiment d’humour. Le roman était censé développer l’idée originelle du film Iron Sky mais il reprend au contraire, l’histoire dudit film dans son intégralité sans rien y ajouter.

Rond de Sorcière #95

C’est parti pour mai ! | Une escapade à la mer, seuls les orteils s’y baigneront | Un rayon de soleil ? Vite improvisons un barbecue ; Et le bleuté du ciel qui se retrouve dans le gâteau au chocolat | Réaliser une virée en jardinerie pour compléter mon potager babylonien | Avant de retrouver les copains pour la soirée la plus chaude du mois | Après le dîner, on enchaîne avec quelques jeux de société en testant un nouveau bar | Les deux poilus sur mon fauteuil de lecture | Recevoir un happy mail de la part de Hilde | Mon amie Lucie m’offre un marque-page crocheté | Je trouve de chouettes albums pour la fille de cette dernière (qui est aussi ma filleule) | Cuisiner | Visite de Toulouse | Le nez en l’air | Parc, librairies, balades pour l’architecture | Avoir du beau temps et déguster des glaces au goûter | Faire un tour à l’espace Bazacle d’EDF et admirer la Garonne en grande crue | Partir pour la Nuit des Musées | Admirer des détails d’établissements religieux : peinture sur lambris de chêne de la chapelle des Carmélites et le Grand Orgue fabriqué par Cavaillé-Col à la Basilique Saint-Sernin | Bruncher | Quelques moments calmes : ma mère lit Thorgal… quand elle le peut | Venue d’Hélène et promenade | Un don du sang précieux | Passage d’Eirilys et de ses livres | Souhaiter la bienvenue au bébé-tout-neuf des amis | Soirée « de société » à notre bar à jeux préféré avec des copains | On attaque T.I.M.E. Stories dont les différents scénarios à découvrir seront notre fil rouge.

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

Rond de Sorcière #95
 
Rond de Sorcière #95

.  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livrement 2965 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines