Magazine Beaux Arts

Sarah Stone et Thomas Davies - 8

Publié le 22 juin 2018 par Detoursdesmondes
1sarah-stone


J'ai déjà relevé l’importance des albums d’aquarelles de Sarah Stone (1762?-1844), invitée très jeune à dessiner les collections d'Ashton Lever. Mais penchons-nous plus précisément sur ses réalisations.
Toutes ses aquarelles et dessins ont été effectués sur des feuilles séparées excepté 4 carnets composés d'aquarelles. Les dessins sont de qualité inégale et ce pour plusieurs raisons : les sujets correspondaient plus ou moins à sa sensibilité ; certains devaient être difficiles à discerner dans les vitrines du museum et enfin les dates de ses dessins s’étalent sur près de trente ans, de 1777 à 1806… il y a forcément eu des changements dans sa manière de travailler. Les premiers furent effectués à Leicester House, jusqu’en 1786, les suivants à la Rotonda.
De nos jours, on connaît environ 900 dessins de Sarah Stone sur près d’un millier réalisé. Son carnet de croquis n°1 comprend 132 aquarelles et est conservé à l’Australian Museum Research Library ; il provient d’une donation de 1928 de la part d’un certain M George Robertson d'Angus et Robertson Ltd.
253-430 267-430
Un autre volume fut acheté à Londres en 1928 pour 35£ mais on ignore où est cet exemplaire. Les deux autres sont conservés au Bishop museum d’Honolulu. Ces deux là contiennent des dessins pour l’un, des années 1780/81 avec des objets du 3ème voyage de Cook, pour l’autre, de 1783.
Les œuvres de Sarah Stone ne sont généralement pas datées. Le dessin le plus anciennement daté affiche 27/02/1777.
Ses dessins furent exposés à Londres pour la première fois en 1780. Il s’agissait d’une exposition de papillons du Museum de Sir Ashton Lever. Ces œuvres appartenaient personnellement à Lever et non pas au musée ; ils ne suivirent donc pas le destin de ce dernier lors de la loterie de 1786. Il est probable que certains furent vendus à sa mort en 1788.
Quant à Thomas Davies, il fut aussi un dessinateur des collections du Leverian Museum. Les quelques aquarelles qu’il a réalisées sont conservées au Hastings Museum & Art Gallery et ont été reproduites pour la première fois pour le grand public en 2009 dans l’ouvrage Provenance de Hermione Waterfield.
3Davies281-430 4davies271-430
Thomas Davies n’était pas un peintre professionnel puisqu’il fut un soldat dans l’artillerie royale pour laquelle il réalisa un grand nombre d’aquarelles lors de campagnes militaires en Amérique du Nord. De retour en Angleterre en 1780, il fut reconnu comme naturaliste et élu membre de la Royal Society en 1781. C’est dans cette décennie, qu’il dessina des objets des collections du Leverian Museum.
Comme pour les réalisations de Sarah Stone, ces dessins sont précieux puisqu’ils permettent de prouver l'origine de certains objets et d'autant plus inappréciables lorsqu'ils recoupent les mêmes sujets dessinés par Sarah Stone.
Ainsi, sur 43 dessins attribués à Thomas Davies, 19 de leurs sujets ont été aussi représentés par Sarah Stone, 3 peut être (mais on ne les retrouve pas) et 21 uniquement par Davies. Lorsque les dessins se recoupent il est intéressant de noter les différents détails perçus ou non par les artistes.
Prenons l’exemple de l’effigie de plumes d’Hawaii, conservée au British Museum sous le numéro VAN 231. (ci-dessous à gauche)
Le premier dessin qu’on a de cet objet est celui de John Webber que l’on trouve dans la planche 67 "Various articles of the Sandwich Islands".(ci-dessous en noir et blanc à droite)
5Oc VAN210-350 6webber-sandwich501-350
7sarah-hawai226_350 8davies-hawaii225-350 9Otaheite.-Idols-Sandwich-Isles218-350
On pourra comparer les dessins (resp. de gauche à droite ci-dessus) : de Sarah Stone, Thomas Davies et Philippe J. de Louthebourg.
Ici il n'y a pas trop d'écarts dans les dessins comme on pourra le noter sur d'autres sujets... L’appartenance de cet objet au Leverian Museum ne fait aucun doute, mais on peut le pister d’autant mieux qu’il a été repéré par A. Kaeppler dans le catalogue annoté de la vente de 1806 : il s’agissait du lot 5662 acheté par une certain Hewett pour 10 shillings et 6 pences.

10vente5662


à suivre...
Photo 1 : Portrait de Sarah Stone par Samuel Shelley
Photo 2 : Sarah Stone, Page 130 , photo © James King © Australian Museum Research Library, hameçon de Nouvelle-Zélande et chasse-mouche de Rurutu.
Photo 3 : Sarah Stone, Page 29, Photo © James King © Australian Museum Research Library, fronde des Marquises, hameçon des Tonga et ?.
Photo 4 et 5 : Planches 37 et 40 in Waterfield H. & J.C.H. King
Photo 6 : Figure d'Hawaii © British Musem OC. VAN 231 .
Photo 7 : Dessin de S. Parkinson © British Library Add. Ms. 15514.27
Photo 8 : © Sarah Stone.
Photo 9 : © Thomas Davies PS069970 Hastings M. & Art G.
Photo 10 : © De Loutherbourg © Turnbull Library.
Photo 11 : Extrait du catalogue de la vente de 1806 du Leverian Museum.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Detoursdesmondes 6934 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines