Magazine Culture

Wonder, R.J. Palacio

Par Maliae

Wonder, R.J. PalacioRésumé : « Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. »

Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allé à l’école. Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux ?

Avis : August est un enfant comme tous les autres, à la seule différence près qu’il a une malformation du visage. Il n’est jamais allé à l’école, mais ses parents décident de l’inscrire en sixième, au collège.
L’entrée au collège n’est pas facile, mais pour quelqu’un comme August, cela risque d’être plus difficile encore.

J’ai vraiment adoré ce bouquin. Je me suis tellement, mais tellement attachée à August. C’est un enfant qui a l’habitude d’être dévisagé, à ce que les gens aient peur de lui, et pourtant il a beaucoup de courage et va aller au collège (en sachant que les autres enfants peuvent être très méchant). August ne se laisse pas facilement abattre, il a beaucoup d’humour, puis surtout il a une famille qui l’aime tel qu’il est. Ses parents sont adorables, sa sœur aussi, et même leur chienne Daisy, ils sont tous très proches et je pense que si August a autant de force, c’est parce qu’il a cette famille (que tout le monde lui envie).
L’histoire est racontée de différentes manières par plusieurs points de vue. On voit ce que ressente les gens vis à vis d’Auggie. Que ce soit sa sœur, le petit ami de sa sœur, ou Summer et Jack, les ami.e.s qu’August va se faire au collège. On s’attache beaucoup à tous ces personnages, on voit comme c’est pas toujours facile pour Via la sœur d’Auggie par exemple, et comme pourtant elle aime son petit frère. On voit aussi pourquoi certains personnages ont eu certaines réactions. Pas toujours les bonnes.
Le livre se dévore, une fois dedans, c’est difficile de le lâcher. Malgré le sujet difficile, j’ai trouvé que c’était traité en douceur, sans pathos, et que c’était vraiment tendre, touchant, émouvant, mais aussi assez drôle. Les personnages sont souvent en train de rire, que ce soit d’eux même ou de la situation. La fin m’a vachement émue.

En bref, ce livre est trop bien, le thème est super bien traité, les personnages sont hyper attachants, et j’ai juste complètement adoré.

Mon ressenti :

Wonder, R.J. Palacio

Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maliae 1381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines