Magazine Culture

DIABOLIC - Tome 2 - Le trône de sang de S.J. Kincaid

Publié le 24 juin 2018 par Lael69
DIABOLIC - Tome 2 - Le trône de sang de S.J. KincaidS.J. Kincaid
Bayard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Eric Moreau
Mai 2018
579 pages
17,90 euros
Young Adult SF
Quatrième de couverture : Les Diabolics, ces créatures issues d'une manipulation génétique, plus fortes, plus rapides et plus impitoyables que n'importe quel être au monde, ont été décimées. Mais trois Diabolics sont encore vivants. Deux sont gardés en isolement, enchaînés à vie. Le troisième s'apprête à prendre le pouvoir. Depuis la mort de sa maîtresse, Némésis n'a plus aucune limite. Mais avant de devenir la future impératrice de la galaxie, Némésis doit réussir à obtenir le statut d'être humain. Et pour cela, elle est prête à tout. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d'autres.
Ma réaction à chaud : TOTAL COUP DE COEUR pour ce tome 2 qui est nettement meilleur que le premier! Des rebondissements de fou, des prises de décision totalement imprévisibles, du sacrifice, des trahisons, un couple badass et fougueux mais aussi idéaliste et attachant. Mon dieu j'ai trop kiffé cette suite qui dépote : beaucoup d'actions, de révélations... Pas une minute de répit... c'était génial et addictif!
Ce que j'ai aimé : 
  • Une intrigue forte, intense, avec des rebondissements imprévisibles, impitoyables !
  • Les effets d'annonce en fin de chapitre qui ne donnent qu'une envie : ne plus s'arrêter
  • Des personnages rebelles, avec des convictions morales, idéologiques et qui veulent révolutionner leur monde
  • Le mélange de deux univers, entre un Game of Thrones et Star Wars, de la SF fantastique originale et captivante
  • Un suspense insoutenable et un rythme plus qu'efficace
  • Les personnages ne sont pas épargnés, il y a des revirements de situation et ils n'hésitent pas à se mettre en difficulté et à prendre des risques. 
  • Un tome 2 qui n'est pas un tome de transition et bien meilleur que le premier!
Ce que je n'ai pas aimé :
  • Peu de choses à vrai dire sauf peut-être le personnage de Tyrus dont je ne comprends pas tous les choix
Les mots de la fin : 
  • Violent
  • Intelligent
  • Dément

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine