Magazine Environnement

OPEN, le portail des sciences participatives au service de la biodiversité

Publié le 05 juillet 2018 par Erwan Pianezza

La biodiversité en France, et dans le monde, est en danger, menacée par de multiples facteurs pour la plupart liés à l'activité humaine. Ainsi, d'après le bilan publié en 2016 par l'Observatoire national de la biodiversité, on a constaté une régression de près de la moitié (- 46%) des populations de chauves-souris entre 2006 et 2014. Plus récemment, le STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs), s'appuyant sur les données collectées par des observateurs professionnels et amateurs, a constaté que les populations d'oiseaux des campagnes s'étaient réduites d'un tiers en 15 ans.

OPEN, pour découvrir, accéder et s'investir dans les sciences participatives

Face à ce constat, le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN), la Fondation pour la Nature et l'Homme (FNH) et l'Union Nationale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement (UNCPIE), ont créé et animent OPEN (Observatoires Participatifs des Espèces et de la Nature), le premier portail entièrement consacré aux sciences participatives en France.

L'ambition commune de l'ensemble des acteurs engagés dans le portail OPEN est d'unir les forces et les moyens des citoyens, de la société civile et des chercheurs, pour participer collectivement à l'afflux de données sur les espèces présentes en France et l'état de leurs habitats. L'objectif final étant de mieux connaître la biodiversité sur notre territoire et in fine de contribuer à sa préservation.

OPEN : connecter observateurs et programmes scientifiques

Référençant tous les observatoires de sciences participatives -nationaux comme régionaux et locaux- qui le souhaitent, le portail est accessible à tous les citoyens désireux de s'investir dans la préservation de la biodiversité, qu'ils soient naturalistes débutants ou confirmés.

Ils y trouveront l'observatoire correspondant le plus à leur(s) centre(s) d'intérêt en fonction de multiples critères : localisation géographique, espèces observées, thématiques abordées, niveau d'accès demandé, etc.

Sciences participatives : qu'est-ce que c'est ?

Parfois appelées sciences citoyennes ou sciences collaboratives, les sciences participatives dans le domaine de la biodiversité regroupent principalement "des programmes de collecte d'informations impliquant une participation du public dans le cadre d'une démarche scientifique" (Collectif national des Sciences Participatives).

Apparues dans les pays anglo-saxons au début du XXème siècle, les sciences participatives sont arrivées en France en 1989 avec le premier observatoire coordonné par le MNHN, le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC). Depuis, plus de 200 projets ont vu le jour sur des centaines d'espèces, aussi bien à l'échelle nationale que locale.

A propos du Muséum national d'Histoire naturelle

Fondé en 1635, au carrefour des sciences de la terre, de la vie et de l'Homme, le Muséum national d'Histoire naturelle se consacre quotidiennement à la nature et à ses relations avec l'espèce humaine.

Ancré dans son époque, le Muséum s'engage sur les questions liées à la sauvegarde de l'environnement. Grâce à des missions variées sur la recherche fondamentale et appliquée, la conservation et l'enrichissement des collections, l'enseignement, l'expertise et la diffusion des connaissances, le Muséum occupe une position de référence.

Depuis 2015, le Muséum national d'Histoire naturelle est le porteur du projet "65 Millions d'Observateurs", qui vise à développer des outils pour faciliter la participation des citoyens aux programmes de sciences participatives dans le domaine de l'histoire naturelle. Le portail OPEN est une des réalisations du Muséum dans le cadre de ce projet, financé par les Investissements d'Avenir sur la période 2015-2019, et regroupant une centaine d'acteurs des sciences participatives en France.

A propos de la Fondation pour la Nature et l'Homme

Créée en 1990 par Nicolas Hulot, reconnue d'utilité publique, apolitique et non confessionnelle, la Fondation pour la Nature et l'Homme est aujourd'hui présidée par Audrey Pulvar.

La FNH intervient en toute indépendance pour accélérer les changements de comportements individuels et collectifs, en faisant émerger et en valorisant des solutions en faveur de la transition écologique de nos sociétés. Pour la FNH, l'écologie ne doit plus être une thématique parmi d'autres mais constituer le cœur de l'action publique et privée.

www.fondation-nature-homme.org

A propos de l'Union Nationale des CPIE

Créée en 1972, l'Union Nationale des CPIE est le réseau des artisans du changement environnemental. Les CPIE ont, en l'espace de 40 ans, accompagné des millions de citoyens et ont ainsi largement participé à la conscientisation des enjeux environnementaux par la population française.

Les CPIE agissent en faveur du renforcement du pouvoir d'agir des citoyens et des acteurs territoriaux, et particulièrement au travers de deux domaines d'activités en faveur du développement durable :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53382 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte