Magazine Culture

La fille d'encre et d'étoiles de Kiran Millwood Hargrave

Publié le 06 juillet 2018 par Lael69
La fille d'encre et d'étoiles de Kiran Millwood HargraveKiran Millwood Hargrave
Editions Michel Lafon
Traduit de l'anglais par Philippe Mothe
Juin 2018
268 pages
14,95 euros
Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Fantasy, Fantastique, Cartographie
Prix du meilleur roman jeunesse 2017
Prix des libraires Waterstones
Quatrième de couverture : Alors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil…
Avec une couverture magnifique et envoûtante, il ne m'en fallait pas plus pour me plonger dans cette histoire incroyable. Isabella est la fille d'un cartographe vivant sur l'île de Joya... la jeune fille rêve de contrées lointaines et d'explorer les dangereux et inconnus Territoires Oubliés. Jusqu'au jour où sa meilleure amie disparaît... C'est la fille du gouverneur de l'île et Isabella souhaite absolument prendre part aux recherches. Elle se fait engager comme cartographe et doit conduire l'expédition en dehors des territoires connus...
Une aventure exceptionnelle et dépaysante, du fantastique un peu onirique voire mythique avec le poids des légendes et des mythes ancestraux, un soupçon de fantasy et de magie, des cartes et un voyage guidé par les étoiles... La fille d'encre et d'étoiles est une lecture jeunesse originale et insolite. J'ai adoré le cadre de l'île enchanteresse aux multiples légendes et du voyage initiatique de Isabella. Cela m'a rappelé des intrigues comme celles des Cartographes mais aussi Vaïana. Le roman d'aventure et d'évasion n'est pas en reste avec en prime un côté "cartes magiques" qui m'a beaucoup plu. C'est qu'on a l'impression de lire un conte à part, tour à tour cruel et tendre, magique et poétique, tantôt fascinant, tantôt inquiétant. En lisant ce roman on plonge dans une ambiance envoûtante, intrigante et atypique. On se laisse volontiers bercés et guidés par la maturité, la sensibilité et le courage de Isabella. 
J'ai trouvé le rythme plutôt prenant et plaisant notamment grâce à une écriture fluide et naturelle de l'auteure et à une intrigue intéressante suivie de manière cohérente avec une fin magnifique qui a su me bouleverser. J'ai aimé le côté mystérieux de cette aventure avec des ennemis cruels mais inconnus et qui se cachent dans l'ombre. J'ai aimé toute la symbolique de la cartographie et l'héritage d'Isabella. Le parcours des deux jeunes filles évolue et Lupe sa meilleure amie qui était une fille pourrie gâtée devient altruiste et généreuse. Sur fond d'amitié et de découverte de l'île, La fille d'encre et d'étoiles est un joli conte, un conte du merveilleux entre quête initiatique et découverte du monde dont on ressort plus fort et grandi. Une belle lecture d'autant plus que l'objet-livre est superbe ainsi que toutes les illustrations intérieures.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine