Magazine Culture

Un anniversaire « peace and love » pour l’ex-Beatles Ringo Starr au Hard Rock Café Nice

Publié le 08 juillet 2018 par Ludovic Danteny @yellowsubnet

Ce matin, Ringo Starr a célébré son 78e anniversaire au Hard Rock Café de Nice, entouré d'amis. Parmi eux, quelques pointures du rock prêtes à taper le boeuf avec lui, pour le plus grand plaisir du public.

Avec Keith Richards et quelques autres " papys " encore verts, Ringo Starr pourrait aisément prétendre au titre de septuagénaire le plus cool de l'univers. Il l'a encore prouvé aujourd'hui, au moment de souffler ses 78 bougies.

Pour celui qui fut le batteur des Fab Four, ces festivités étaient évidemment indissociables de sa passion pour la musique. Hier, il était d'ailleurs monté sur la scène du Sporting Monte-Carlo pour un concert de son All-Starr Band, composé de Steve Lukather (guitariste de Toto), Gregg Rolie (compagnon de route de Carlos Santana), Graham Gouldman (fondateur du groupe 10 CC), Warren Ham, Gregg Bissonette et Colin Hay.

Aujourd'hui, en milieu de matinée, environ 200 personnes très enthousiastes attendaient déjà tout ce petit monde, plus un invité surprise nommé Joe walsh, chanteur et guitariste de The Eagles.

A MIDI PILE, UN SALUT SYMBOLIQUE

Entouré de ses proches, dont sa femme depuis 37 ans, Barbara Bach, Ringo Starr n'a pas boudé son plaisir. Tout en naviguant parmi les VIP autorisés à pénétrer dans l'enceinte du Hard Rock Café, il s'est offert quelques passages devant le micro (mais pas derrière la batterie). Le temps de jouer trois titres (" Act naturally ", " A little help from my friends " et " Knock on wood ").

A midi pile, le All-Starr Band a coupé le son. Comme chaque année depuis une décennie maintenant, Ringo a souhaité effectuer un salut " Peace and Love ".

" LE MESSAGE EST UNIVERSEL "

Une manière simple de répandre de la paix, de l'amour et de la bonne humeur, à laquelle la légende de Liverpool attache beaucoup d'importance. Il avait d'ailleurs demandé aux fans du monde entier de relayer le hashtag #PeaceAndLove sur les réseaux sociaux pour l'accompagner à distance.

Le symbole était-il encore plus fort sur la Promenade des Anglais, théâtre d'un attentat il y a près de deux ans ? " J'étais évidemment très triste pour ce qui s'est passé ici. Mais je n'ai pas choisi ce lieu en fonction de cela. Le message est universel. Et là, nous avions un jour de repos dans notre tournée. Cela s'est fait comme ça ", a commenté Ringo.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ludovic Danteny 6235 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines