Magazine Culture

Songe à la douceur

Par Unetortueliseuse
Songe à la douceur Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c'est l'été, et il n'a rien d'autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d'ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s'est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s'aperçoit, maintenant, qu'il ne peut plus vivre loin d'elle. Mais est-ce qu'elle veut encore de lui ? Songe à la douceur, c'est l'histoire de ces deux histoires d'amour absolu et déphasé - l'un adolescent, l'autre jeune adulte - et de ce que dix ans, à ce moment-là d'une vie, peuvent changer.

J'ai pu découvrir pour la première fois la plume poétique de Clémentine Beauvais grâce à cette histoire d'amour, celle de Tatiana et d'Eugène. Une romance qui vacille entre aujourd'hui et 10 années dans le passé, de la rencontre des deux personnages à aujourd'hui, et parmi ces flashbacks, nous découvrons ce qui a séparé Eugène de Tatiana.

L'écriture de Clémentine se fait poétique, poignante, tranchante et douce à la fois. Nous sommes vite embarqués dans une histoire d'amour qui semble simple et mais se trouve être passionnel.

Nous aimons Tatiana, nous apprenons à détester puis aimer Eugène. Nous connaissons Olga et Lensky, et nous lisons la poésie de Lensky. Clémentine Beauvais retranscrit avec beauté, l'amour et la tristesse.

Le narrateur s'avère être un conteur/une conteuse externe qui décrit les pensées et les actes de nos protagonistes d'une façon unique.

Alors, laissez-vous bercer par la plume de Clémentine Beauvais dans Songe à la douceur !

Bonnes lectures les tortues 🙂


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unetortueliseuse 220 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines