Magazine Culture

Mon midi, mon minuit – Anna McPartlin

Publié le 12 juillet 2018 par The Cosmic Sam @thecosmicsam

Après avoir beaucoup aimé l’émouvant et drôle roman « Les derniers jours de Rabbit Hayes » (mon avis ici) et lu de très bons avis quant au reste de la bibliographie d’Anna McPartlin, je me suis lancée pour « Mon midi, mon minuit » (et sa si belle couverture!)

Le livre : « Mon midi, mon minuit »

Mon midi, mon minuit – Anna McPartlin

Crédit photo : Cosmic Sam

L’auteure : Anna McPartlin est une auteure irlandaise qui fût, dans un premier temps, comédienne. C’est sa passion du stand-up qui lui a donné cette envie d’écrire et de devenir romancière. Son premier livre « Pack to the moon » a rencontré un immense succès. Elle a depuis écrit de nombreux romans, son dernier en date étant « Du côté du bonheur ». Pour la suivre, c’est ici.

Le résumé : « À la suite d’un drame, le monde d’Emma, jusqu’alors rempli de promesses, s’effondre. La jeune femme plonge dans le désespoir. Ses amis font alors bloc autour d’elle pour tenter de lui redonner le goût de vivre… Comment survivre à la perte et au chagrin ? Quel courage l’existence peut-elle parfois exiger de nous ? »

Mon avis : Encore une fois, les émotions sont au rendez-vous avec ce titre, mais Anna McPartlin sait parfaitement doser et n’en fait jamais trop (une petite larme au coin de l’oeil et le sourire aux lèvres), c’est ce que j’apprécie tout particulièrement avec cette auteure : même les histoires tragiques sont saupoudrés d’humour et de beaucoup d’espoir.

Avec « Mon midi, mon minuit« , l’auteure explore une nouvelle fois le thème du deuil, mais cette fois ci du point de vu de ceux qui restent et qui doivent continuer à vivre tant bien que mal après un tel séisme.

Le personnage principal, Emma est une jeune femme très attachante qui va malheureusement perdre l’amour de sa vie, l’homme avec lequel elle se voyait vieillir, suite à un tragique accident. On la suit à travers différentes étapes du deuil et sa lutte pour reprendre pied et poursuivre sa vie. Il s’agit d’une quête du bonheur de tous les instants.

Les moments sombres ne prennent tout compte fait que peu de place dans l’ouvrage car Emma est bien entourée. En effet, son groupe d’amis est soudé et tous se soutiennent coûte que coûte. Au fur et à mesure toute cette petite bande prend de l’importance et on a vraiment envie d’en faire partie. Chacun a ses imperfections, mais au final ils sont tous très bien comme ils sont et c’est en étant confrontés aux obstacles que réserve la vie, qu’ils vont pouvoir démontrer leur force et leur volonté d’être heureux.

Contre toutes attentes, on se retrouve donc avec un « feel-good » alors que la trame initiale de l’histoire est plutôt sombre. Encore une fois, une touche d’inattendue avec Anna McPartlin.

On retrouve également quelques éléments qui m’avaient déjà interpellée lors de ma lecture des « derniers jours de Rabbit Hayes », à savoir le caractère bien trempé des mères irlandaises et une grande convivialité…

En bref : Un roman qui donne envie de sourire à la vie qui nous est donné (laquelle peut s’arrêter à tout instant). Une bonne lecture, parfaite pour les vacances qui se profilent!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


The Cosmic Sam 2000 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine