Magazine Culture

Encore des expressions. Qu’importe la couleur : Servir de chaperon.

Publié le 12 juillet 2018 par Memphis
713) Servir de chaperon
C’est ça que tu appelles servir de chaperon à ta sœur - je te rappelle que c’est toi qui avais insisté pour l’accompagner ? Tu la ramènes de l’anniversaire de sa copine à la nuit noire et en passant “pour aller plus vite” par le bois où tu t’es perdu évidemment ! J’avais ameuté tous les voisins, tous les parents des enfants qui avaient été invités à la fête. A cinq minutes près je prévenais la police. C’est comme ça que tu prétends veiller sur Alizé ? Elle était toute crottée, en pleurs et son plaisir a été complétement gâché.
  • Pauvre petite elle se voyait déjà dans la gueule du loup du Petit Chaperon rouge. Qu’est-ce-que tu as dans la tête sale gosse ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Memphis 1532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine