Magazine Cuisine

Spaghetti de courgettes (ou « courgetti ») au pesto végétal

Par Diana10

Spaghetti de courgettes (ou « courgetti ») au pesto végétal
Les « courgetti » (ou spaghetti de courgettes) ne sont pas une nouveauté sur la blogosphère, mais jusqu’à récemment, je ne croyais pas vraiment en leur intérêt. J’avais tort d’attendre aussi longtemps avant de commencer à les préparer, parce que c’est une délicieuse manière de manger des courgettes, à rajouter sans hésiter à ses recettes préférées pour l’été.
C’est ma propre version d’une idée de recette qui a été tiré du livre « Manger, se nourrir, rayonner » de Amélia Freer, dont je vous ai parlé dans mon précédant billet. C’est sûr, faire des spaghetti de légumes prend un peu plus de temps que d’ouvrir un paquet de pâtes, mais – quand même – moins que de préparer ses propres spaghetti de blé (je me suis lancée ce dernier printemps, et je ne pense pas que j’aurai le courage d’en refaire avant le retour des premières fraicheurs) ! En principe, il faut utiliser un spiraliseur, mais comme je n’en ai pas, j’utilise une mandoline pour les faire, comme dans ma recette de "spaghetti de concombre cuit". On obtient ainsi des « spaghetti » plus courtes, surtout avec les jeunes courgettes, mais le résultat est tout à fait satisfaisant. Il est préférable de choisir des courgettes bio, on peut ainsi utiliser la peau, ce qui donne un croquant très agréable au plat. Si on peut trouver des courgettes de différentes couleurs, c’est encore plus appétissant !
D’autres légumes peuvent être utilisés pour faire ce type de « spaghetti » - courge, carottes, panais, patate douce, … – mais pour cet assaisonnement au pesto, les courgettes me semblent les plus appropriées. Dans la recette du livre, le pesto est préparé avec des noix de cajou trempées une nuit, mais on peut choisir d’autres noix ou graines, comme les graines de tournesol que j’utilise habituellement pour remplacer ces pignons si chers. J’ai supprimé aussi le persil de la recette, à mon avis le pesto traditionnel se marie mieux avec les courgettes. Comme il n’y pas des indications pour les proportions, j’ai noté les quantités des ingrédients que j’ai utilisé (en fait, ce sont les ingrédients et les proportions pour le « pesto » que je prépare le plus souvent, et depuis toujours, à la maison).
Ce « plat » étant très léger, pensez à l’accompagner d’une source de protéines (œufs, poulet, poisson, …), sinon c’est la fringale assurée.
« Courgetti » au pesto végétal
Pour 2 portions :
600 g de courgettes (bio et de couleurs différentes, si possible) Le zeste et le jus d’un citron non traité 1 gousse d'ail épluchée2 belles poignées de feuilles de basilic, lavées4 cuillères à soupe graines de tournesol (ou de courge, ou de noix – amandes, noisettes, noix, noix de cajou trempées une nuit)2 – 3 cuillères à soupe d'huile d'oliveDu sel de mer et du poivre noir du moulin
Préparation :
Lavez les courgettes. Coupez et jetez les extrémités. A l’aide d’un spiraliseur ou d’une mandoline, coupez-les en forme de « spaghetti » aussi longs et fins que possible.
Faites blanchir les « spaghetti » (ou les « courgetti ») dans un grand volume d’eau bouillante salée, puis rincez-les sous l’eau froide. Egouttez bien.
Mixez tous les autres ingrédients ensemble.
Mélangez avec les « courgetti » et servez.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diana10 1479 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine