Magazine Culture

Love, Simon : mon petit coup de coeur

Par Coin Des Licornes @coindeslicornes
Hello à tous ! 
Ici Julie ! Je viens vous parler de mon dernier petit coup de cœur : le roman Love, Simon par Becky Albertalli ainsi que le film. 
Avis Love Simon livre et film Becky Albertalli Coin des licornes Blog lifestyle ToulouseSimon Spier, 16 ans, est gay. Personne n'est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c'est bien à l'abri derrière l'écran de son ordinateur. C'est sur un chat qu'il a "rencontré" Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement : 1/ Ils fréquentent le même lycée. 2/ Blue est irrésistible. 3/ Il l'apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.) Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l'ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr...


Je suis souvent passée devant ce livre dans les rayons de Cultura mais je ne me suis jamais attardée dessus car je pensais que c'était un livre de John Green à cause de la couverture qui rappelait le style de ses romans (et oui je ne suis pas une grande fan de cet auteur). Puis après avoir vu la bande-annonce du film Love, Simon, je me suis un peu plus penchée sur le roman et j'ai vite réalisé qu'il n'était pas de John Green. Pour le coup, j'étais très pressée de le lire. Un gros merci à Cultura qui me l'a envoyé très rapidement ! 
Tout d'abord le livre : je l'ai dévoré en une journée ! J'étais totalement sous le charme du style de l'auteure mais aussi totalement intriguée par l'identité de Blue. Je crois que j'ai fait toutes les hypothèses possibles et à chaque fois, j'étais à côté de la plaque car je me basais sur les préjugés que  la société peut nous ancrer dans la tête. 
Simon est un personnage extrêmement attachant, j'avais l'impression de le connaître comme un ami. J'ai vécu toutes ses péripéties avec lui, ressenti sa colère, son désarroi, sa peur. J'avais juste envie de rentrer dans le livre pour lui dire de ne pas avoir peur, d'assumer sa véritable nature car il n'y a rien de mal ni de honteux. Mais heureusement qu'il peut compter sur ses amis, une jolie bande pleine de fraîcheur qui m'aura bien fait rire. 
Un point fort de ce roman est la façon dont il dénonce cette manie qu'à la société de faire des gens dits différents des êtres à part alors que nous sommes tous les mêmes. J'ai particulièrement aimé le passage où Simon imagine les hétéros annoncer à leurs parents qu'ils sont hétéros comme si c'était aussi dur que d'annoncer que l'on est homosexuel. 
Dans l'ensemble, c'est un roman d'un sujet certes sérieux mais abordé de façon légère si bien qu'on ne ressent pas le besoin de faire de pauses. Il n'est pas violent ou dur comme peut par exemple l'être 13 reasons why. Je trouve que c'est une meilleure façon de traiter un sujet délicat et qui fonctionne aussi bien que si on présentait les choses d'un point de vue sombre. Le message passe tout aussi bien pour moi, d'ailleurs j'ai déjà envie de le relire ! 
Une fois le roman terminé, j'ai traîné ma chère partenaire Vanessa voir le film que l'on attendait toutes les deux avec impatience. Ce qui nous a d'abord attiré était le casting de choix : Nick Robinson et Katherine Langford, des acteurs talentueux et charismatiques (et puis je suis carrément raide dingue de Nick Robinson). Puis évidemment le sujet nous a aussi donné envie de découvrir le film afin de voir comment le sujet de l'homosexualité au lycée était abordé : violent à la 13 reasons why ou plus doux ?

Pour ma part, je le savais déjà vu que j'avais lu le livre mais j'étais  curieuse de voir si le film lui était resté fidèle. Dans l'ensemble, ça a été le cas malgré quelques modifications qui ne m'ont absolument pas déçues, au contraire j'ai adoré. Ils ont même réussi à me mettre le doute sur l'identité de Blue ! 

Ce film m'a vraiment ému et la petite larme était là, un torrent d'émotions pour moi mais aussi un coup de cœur. Une fois sortie de la salle, j'avais juste envie de me replonger dans le livre (et de manger des Oreos) ! 


En bref...Que ce soit le livre ou le film, dans les deux cas je peux parler de coup de cœur, c'est léger, drôle, émouvant. Ils permettent de nous montrer qu'il n'y a pas de raisons de faire de l'homosexualité un sujet tabou ou délicat. Ça n'a rien d'anormal, c'est beau et il n'y a pas de quoi en faire des tonnes lorsque quelqu'un fait son coming-out, chose que le film et le roman montrent particulièrement bien. Mais je ne peux pas vous en parler sans vous spoiler. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette histoire, que ce soit en lisant le livre, en allant voir le film ou bien en faisant les deux. J'espère dans tous les cas que vous aimerez autant que moi.  
Julie 🌙  Coin des licornes Blog lifestyle Toulouse

Love, Simon de Becky Albertalli 

Vous pouvez le retrouver chez Cultura (16,90€) en cliquant juste ici

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Coin Des Licornes 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines