Magazine Culture

FESTIVAL RADIO FRANCE – « KASSYA » de L. Delibes – 21 juillet

Publié le 16 juillet 2018 par Idherault.tv @ebola34

Léo Delibes (1836-1891 )


Opéra en 4 actes et 5 tableaux
achevé et orchestré par Jules Massenet (1842-1912 )

Livret de Henri Meilhac et Philippe Gille
1ère représentation : Opéra-Comique,
Version de concert

Véronique Gens, soprano, Kassya
Anne-Catherine Gillet, soprano, Sonia
Nora Gubisch, mezzo-soprano, Une Bohémienne
Cyrille Dubois, ténor, Cyrille
Alexandre Duhamel, baryton, Le Comte de Zevale
...
Orchestre national Montpellier Occitanie
Chœur Opéra national Montpellier Occitanie

Chef de chœur Noëlle Gény
Chœur de la Radio Lettone
Chef de chœur Sigvards Klava

Michael Schønwandt direction

OPERA BERLIOZ / Le Corum

Samedi 21 juillet - 20h

FESTIVAL RADIO FRANCE – « KASSYA » de L. Delibes – 21 juillet

Véronique Gens

KASSYA, l'histoire ...

Au pied des montagnes carpates, Kassya, jeune bohémienne, se rend à l'amour du paysan Cyrille, avant de le quitter pour le Comte de Zévale, qui domine la région. Vainqueur mais rancunier, celui-ci oblige son rival à s'enrôler dans les armées impériales. Deux ans plus tard, à son retour Cyrille retrouve son père réduit à la misère par le tyrannique aristocrate, accompagné de Sonia, qui n'a jamais cessé d'aimer son ami d'enfance. Le héros pousse alors les paysans à la révolte, renverse le Comte, revoit Kassya, devenue comtesse, et dont la cruauté égale celle de son époux. Il sauve in extremis la jeune femme du lynchage. Celle-ci tente de ranimer la flamme de son ancien amant.. Face au refus de Cyrille, qui lui préfère sa fidèle promise, Kassya se donne la mort.

Exotisme de pacotille, superficialité de l'intrigue... Les critiques qui fusent lors de la création sont sévères à l'égard de l'ultime œuvre de Delibes - au point, dans un deuxième temps, de rejaillir sur Lakmé. Par-delà leur véhémence, que disent ces jugements de l'esthétique de l'œuvre ? ... Au sein d'une génération prise entre adhésion iconoclaste au musicien de Bayreuth et désir de contester les maîtres anciens, Delibes, par son incapacité à défendre sa Kassya, fait figure d'exutoire idéal. Baignée dans l'imaginaire du Consuelo de Georges Sand, voyage fantasmé dans une Europe des confins, témoignage du faste de l'Opéra-Comique, réflexion de classe sur le renversement des puissants par les faibles... Tels sont aujourd'hui quelques-uns des nombreux thèmes qui peuvent redonner à Kassya l'évidence des grandes œuvres françaises.

Ch. Ginot-Slacik

Renseignements - Réservations

lefestival.eu

OPERA BERLIOZ/Le Corum

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Idherault.tv 48204 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine