Magazine Culture

Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!

Publié le 16 juillet 2018 par Dominique_lin
Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!

Le rendez-vous d'Elan Sud avec Tarascon-sur-Ariège a encore été un moment de magie et de rencontres.
C'était le 15 juillet, date que certains retiendront pour un autre événement plus médiatisé...
Dès 8 heures du matin, les tables ont été installées, les livres présentés, avant la chaleur...
10 h, les premiers visiteurs sont venus découvrir les nouveautés des auteurs présents (Denise Déjean, Marie Martin et Dominique Lin), du catalogue en général, ainsi que les titres proposés sur les tables " librairie ".

De belles rencontres, des lecteurs fidèles, des nouveaux attentifs, certains restant plusieurs heures, pour parler, parce qu'ils étaient bien là, et repartant avec 5 ou 10 livres... D'autres sont restés pour l'inauguration.
Alain Sutra, le maire, que nous remercions encore pour son accueil, son soutien en communication et la mise à disposition de l'espace François Mitterrand, excellemment bien placé, a renouvelé son attachement au livre et il a justifié son aide grâce à la qualité du catalogue Elan Sud qu'il apprécie depuis de 8 ans. La présence de deux auteurs tarasconnais n'y est pas non plus étrangère, surtout que Denis Déjean, plusieurs fois primée, porte au loin l'image de son village. La porte de Tarascon nous est grande ouverte !
Nadège Denjean-Sutra, adjointe à la culture et conseillère départementale, nous a confirmé son attachement à de tels événements de qualité, ce qui nous a aussi touchés.

Ce fut ensuite le moment convivial de partager un verre, et de prolonger les conversations entre éditeur, auteurs, élus et visiteurs.

Denise Déjean a fait une lecture partielle de son dernier titre : Grand-père était dragon,, qui a reçu un bon accueil toute la journée, ainsi que l'ensemble de la collection qui propose maintenant des titres pour les premiers lecteurs jusqu'aux adolescents.

Le public étant venu sans interruption pendant les heures chaudes, et ce n'est qu'à partir de 16 h que le calme est revenu, comme nous pouvions le prévoir. Coupe du monde oblige, seules quelques visiteuses rares, mais inconditionnelles sont venues nous voir.

De nombreuses dédicaces, des contacts pris, des fidèles qui renouvellent leur amitié... que demander de plus ?
A l'an prochain Tarascon, pour la 9e.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique_lin 3804 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine