Magazine Musique

Dom Kennedy « Addicted to the Underground » @@@½

Publié le 05 juillet 2018 par Sagittariushh @SagittariusHH
Dom Kennedy « Addicted to the Underground » @@@½ - Hip-Hop/Rap

Dom Kennedy « Addicted to the Underground » @@@½

Laisser un commentaire

Un nouvel album de Dom Kennedy, c’est comme un verre de citronnade par 35°C : ça ne se refuse pas. Avec moins d’hésitation grâce au petit effet de surprise. Contrairement à certains rappeurs californiens, comme Nipsey Hussle, Daz Dillinger ou bien Polyester the Saint, Dom a tranquillement patienté jusqu’au mois de Juillet pour livrer neuf nouveaux titres tout chauds.

Pour mettre rapidement dans les mood, les producteurs Troy Noka et John G, qui se partagent l’album à eux deux, ont bien chargé en samples r&b 80s et 90s (« The Resurrection« , « Traveling« , « Oasis« …), des trucs bien throwback et ça fait un bien incroyable. Tenez, on a même droit à du Sade sur « The Movies« , histoire de tomber facilement sous le charme. Faut dire, ce genre de samples avec ces petits effets underwater ou en léger ralentis font drôlement effet sur moi. L’atmosphère de plusieurs morceaux ressemble parfois à « Type of the Party« , ce banger sorti en 2012 et signé DJ Dahi (quand il n’était pas encore connu) pour le Yellow Album.

Sans vouloir plomber l’ambiance, Dom Kennedy, qui a ce flair inné pour choisir ses instrumentaux, demeure sacrément paresseux niveau lyrics et flow. Encore que pour les lyrics, il respecte à la lettre les thèmes du rap westcoast, il y a des choses qui ne changent pas car on est friand de ça faut l’admettre. En revanche le flow limite parlé qu’il débite depuis plusieurs années, fait soupirer voire bailler quand il survole les downtempos. Les deux featurings, Cuzzy Capone et Smoke DZA, n’ont par conséquent aucun mal à se faire une place à côté de lui. Mais c’est Dom, il est cool et populaire, il n’y qu’à mater les stats du nombre d’écoutes sur son Soundcloud (entre 75 à presque 200 000 écoutes selon les titres).

On en a entendu de bien meilleurs projets du rappeur de Leimert Park, avec des vibes géniales et des tracks devenues cultes, mais c’est qu’on reprendrait bien un peu de cette boisson fraîche. Bien bien. Où sont les palmiers???


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sagittariushh 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines