Magazine Concerts & Festivals

Live report : Radiohead au Centre Bell

Publié le 19 juillet 2018 par Captain_h0wdy @twit2mat
Live report : Radiohead au Centre Bell Hier soir à Montréal, il y avait Radiohead au Centre Bell.

Un concert de Radiohead c'est toujours un évènement. Ça commence avec l'euphorie à l'annonce d'une tournée, puis vient le stress au moment de la tentative d'achat du billet et enfin l'excitation mélangée à la curiosité à l'approche du concert.

Radiohead est un groupe unique qui ne cesse de briser les codes, de se renouveler et de surprendre. Cela se ressent également en live, puisque chaque concert est différent. Malgré les 2 dates au Centre Bell, Radiohead n'a pas joué la même set list (j'ai d'ailleurs des amis qui font tous les concerts pour voir toutes les chansons et comparer les show). En ce qui me concerne, c'est la troisième fois que j'ai la chance de les voir sur scène ( cliquez ici pour lire mon live report) et effectivement, les 3 concerts étaient complètement différents.

Hier soir à Montréal, Radiohead est arrivé serein et a entamé la soirée calmement avec "Daydreaming" ce qui est un choix très surprenant. En général les artistes commencent avec des chansons puissantes pour imposer un rythme et une ambiance, encore une fois Radiohead a fait l'opposé.

Ce choix est d'ailleurs assez révélateur du concert que j'ai trouvé relativement calme. Radiohead a concocté un set intimiste, très bien ficelé avec un parfait équilibre des tonalités.

Sans vouloir en mettre plein les yeux, la scénographie est restée sobre avec un écran ovale projetant des images lives du groupe accompagné par un jeu de lumière complètement dingue. C'était moins impressionnant qu'en 2012 avec les écrans volants, mais cela était tout de même terriblement efficace.

C'est toujours difficile de raconter un concert de Radiohead, c'est comme on l'imagine, mais en différent. Pour ma part, il y a une part de moi qui n'arrive pas à me faire à l'idée qu'ils sont vraiment devant moi en train de jouer live. Je trouve ça assez fou de les voir donner si facilement vie à des morceaux aussi complexes, entourés d'une quantité d'instruments astronomique dont ils savent parfaitement tirer profit.

Je m'attendais à un concert plus rock avec plus de guitares électriques, mais au final ce set était parfait en tout point. Malgré 2h30 de show avec 2 rappels passés à toute vitesse, j'ai noté l'absence de quelques titres phares tels que "No surprises", "Everything in its right place", "Give up the ghost", "bodysnatchers" ou encore "Karma Police", mais cela ne fait que rappeler l'énorme répertoire du groupe.

Bef Radiohead m'a encore mis une grosse claque comme peu savent le faire, et il ne fait aucun doute que je continuerai de me battre pour décrocher une précieuse place lors de leur prochaine tournée.

Si vous voulez vous amuser à comparer les deux dates de Montréal, la set list sur concert du 17 est disponible ici et celle du 18 (auquel j'étais) est disponible ici.

Pour finir, je vous remets leur "Live from the basement" de In Rainbows (dont on ne se lasse pas) :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Captain_h0wdy 7638 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte