Magazine Culture

Boy Azooga ‘ 1, 2 Kung Fu!

Publié le 19 juillet 2018 par Heepro @heepro

Boy Azooga ‘ 1, 2 Kung Fu!Drôle de nom de groupe (inspiré du film de 1994 Les Chenapans The Little Rascals en version originale), idem pour le titre de l’album… et puis ce visuel détonnant : mais qui sont donc les Boy Azooga ?!

Il s’agit en fait du projet du jeune gallois Davey Newington, dont les parents sont violoniste et clarinettiste, lui-même ayant commencé la batterie à six ans avant de faire partie de divers groupes de jazz ou orchestres une fois adolescent.

Ses influences sont très larges, allant des classiques Sly & The Family Stone ou Black Sabbath à Outkast, les Beastie Boys ou encore Caribou et Ty Segall pour les plus récents. Dès lors, on comprend pourquoi dès la première seconde 1, 2 Kung Fu! nous envoûte, avec son énergie électrisante, tout en douceur.

La musique de Boy Azooga est vive, tendre, habitée, mais surtout très humble. En effet, « Breakfast epiphany » est léger et rythmé, alors que « Loner boogie » est ensuite une petite pépite ultra dynamique. « Face behind her cigarette » est lui aussi très énergique grâce notamment à sa super ligne de basse.

« Taxi to your head » ouvre une seconde moitié de disque où les chansons sont un peu plus longue, les Boy Azooga ont installé l’ambiance, leur univers peut donc de dérouler tranquillement, « Hangover square » se terminant sur de très belles notes de piano.

Le final « Sitting on the first rock from the sun » est une véritable petite épopée rocailleuse en cinq minutes, un peu à la King Gizzard And The Wizard Lizard.

Dire que 1, 2 Kung Fu! est un excellent premier album est une évidence, mais j’ai hâte de voir ce qu’il en sera dans les prochains mois.

(in heepro.wordpress.com, le 19/07/2018)

Publicités

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Heepro 2396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines